Google se lance dans la recherche de musiques

Vincent
15 décembre 2005 à 10h32
0
Google va proposer aujourd'hui un nouveau service dédié à la musique qui pourrait bien s'appeler Google Music. Ce service et cette nouvelle fonctionnalité, représentée par une petite note de musique, permettra de faire des recherches entièrement focalisées sur le monde de la musique. En entrant un nom d'artiste, l'intitulé d'un morceau ou le nom d'un album, Google proposera aux internautes des liens pour acheter le titre en question (y compris sur les services de ventes de musiques au format numérique comme iTunes Music Store et Rhapsody). Les sites internet qui proposent des CD-audio en vente sont concernés par ce nouveau service, toutefois Google précise que des liens vers ces sites marchands seront proposés à l'internaute, si et seulement si, le magasin en question possède des stocks.

Google proposera aussi une série de lien pour obtenir davantage d'informations sur l'artiste ou le groupe en question (titres publiés, année de création, discographie complète ...). Google affirme qu'il n'a aucun contrat commercial avec les services de ventes de musique, du moins pour l'instant... Pour voir un exemple concret du service, cliquez simplement sur ce lien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top