Verizon s'oppose à la vente d'actifs Nortel

01 juin 2018 à 15h36
0
0064000001838542-photo-verizon-logo.jpg
A la veille du 11 septembre, l'opérateur américain Verizon a déclaré s'opposer à la vente aux enchères de certains actifs de Nortel, équipementier réseau canadien en faillite, à l'acheteur potentiel Avaya. D'après Verizon, la vente à ce fournisseur de services télécoms remettrait en cause l'application du droit américain en matière d'anti-terrorisme et de défense des intérêts nationaux.

Pour quelles raisons ? Avaya refuserait de prendre en compte les clauses d'un contrat de support passé entre Verizon et Nortel. Ainsi, Verizon serait exclu d'un contrat juteux qui lui permettait de travailler pour le gouvernement des Etats-Unis.

01630110-photo-nortel.jpg
Le mois dernier, Avaya, société basée à Basking Ridge, New Jersey, s'est engagée à payer 475 millions de dollars pour acquérir la division services aux entreprises de Nortel.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

INQ Mobile serait intéressé par le système Android
JVC commercialise une télévision en relief
Xavier Niel menacé de mort suite à la candidature de Free à la 4ème licence 3G ?
Auto-entrepreneur : 4.700 euros de chiffre d'affaires en moyenne au premier trimestre
Les Catalyst de septembre en ligne
Google Street View : les internautes appelés aux urnes
Microsoft-Yahoo! : la justice américaine approfondit son étude
Clubic compare 6 portables pour la rentrée
Nokia se renforce dans les réseaux sociaux en rachetant Plum
Open Text met l'accent sur la gestion de contenu Web
Haut de page