Obama fait des fondateurs de Google, Facebook et Twitter des modèles pour écoliers

01 juin 2018 à 15h36
0
02399836-photo-obama.jpg
Lors d'un discours de rentrée, lundi, à l'attention des écoliers américains et de leurs parents, Barack Obama a rendu hommage aux fondateurs de jeunes sociétés internet devenues des références mondiales de l'économie numérique.

« L'histoire de l'Amérique n'est pas celle d'individus qui abandonnent lorsque les choses deviennent difficiles. Elle est celle d'individus qui ont continué à avancer, qui ont fait des efforts, qui aimaient trop leur pays pour ne pas donner leur meilleur (...) C'est l'histoire d'étudiants qui étaient assis à votre place il y a 20 ans, qui ont fondé Google, Twitter et Facebook et changé la façon dont nous communiquons les uns avec les autres  », a déclaré le Président des Etats-Unis.

Ce discours à l'accent patriotique n'est pas sans rappeler les nombreuses références faites par Barack Obama aux « pères fondateurs », les signataires de la Déclaration d'indépendance de 1776 ou de la Constitution des Etats-Unis de 1787. Il est probable que les trentenaires Larry Page et Sergey Brin, fondateurs du moteur de recherche Google, Mark Zuckerberg, 25 ans, co-fondateur du réseau social Facebook et Isaac 'Biz' Stone, co-fondateur de la plateforme de microblogging Twitter apprécient. Après tout, durant la campagne présidentielle US de 2008, Eric Schmidt, président de Google, avait apporté son soutien au candidat démocrate Obama.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

En août, les mobinautes étaient 6 fois plus actifs qu'en 2008
Orange lance une nouvelle version de son portail mobile
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
Grippe A ou le coup de pouce au télétravail
Une poignée d'internautes veut sauver Freehand
Nio : un anti-vol Bluetooth pour produits mobiles
Opera 10 : déjà 10 millions de téléchargements
Les scandinaves champions de la fibre optique FTTH
GPS : CoPilot Live disponible sur l'App Store FR
L'Android Market passe le cap des 10 000 applications
Haut de page