Télévisions : cap sur le rétro-éclairage à LED

01 juin 2018 à 15h36
0
00F0000002395512-photo-lg-borderless-sl9000.jpg
L'avènement des télévisions à rétro-éclairage à LED est survenu ici-même l'année dernière, à l'IFA 2008, avec l'impressionnante Sony ZX1 notamment. Samsung s'est ensuite emparé de la technologie en vendant à des tarifs bien plus abordables de très nombreuses télévisions de sa gamme LED, devançant même son éternel concurrent nippon. Philips commercialise également une gamme complète de télévisions LED. Cette technologie permet pour rappel de concevoir des télévisions extra-plates, avec un rétro-éclairage plus uniforme, un noir plus profond et donc un contraste plus élevé, qui n'a même plus à rougir (pardonnez l'expression) face à la technologie plasma pourtant maitresse en la matière.

D'autres fabricants se sont cette année engouffré dans la brèche..

LG Borderless
C'est notamment le cas de LG qui en a même fait le centre de sa communication. L'autre fabricant coréen a effectivement présenté en grande pompe la gamme Borderless (littéralement sans bordure), qui promet dans une succession de slogans mirobolants de vivre sans limites, sans qu'on sache bien lesquelles. Alors qu'on pouvait légitimement s'attendre à des télévisions au cadre extrêmement fin, LG a en fait dévoilé des télévisions recouvertes d'une dalle qui rend leur façade entièrement plate, à l'image des écrans d'Apple depuis de longs mois déjà.

Les téléviseurs de la série Borderless SL9000 revendiquent un impressionnant taux de contraste de 3 millions pour 1, affichent un taux de rafraichissement de 200 Hz et une compatibilité DivX HD.

00C8000002395508-photo-lg-borderless-sl9000.jpg
000000C802395510-photo-lg-borderless-sl9000.jpg

Leur prix et leur date de disponibilité n'a pas été révélé.

Sharp Aquos LED
000000C802395504-photo-conf-rence-de-presse-sharp-aquos-led.jpg
Sharp a lui aussi axé sa conférence de presse sur l'adoption en masse du rétro-éclairage à LED pour toute une gamme de téléviseurs, après avoir lancé l'année dernière une luxueuse XS1 en réponse à la ZX1 de Sony. Ces nouveaux Aquos LED de la série LE700 sont légèrement en retrait sur le plan technique par rapport à la concurrence mais devraient en compensation défier toute concurrence sur le plan tarifaire. Connectivité réseau, fonctions internet et rétro-éclairage dynamique par zone sont donc les grands absents de cette gamme.

00F0000002395502-photo-sharp-aquos-led-le700.jpg
Déclinés dans des diagonales allant de 32 à 52 pouces, ces téléviseurs seront prochainement commercialisés en Europe à des prix allant de 900 à 1 900 euros.

Toshiba Regza LED
Toshiba fait à son tour une première incursion dans le cerclé fermé des fabricants adoptant le rétro-éclairage à LED mais ne succombe malheureusement pas à l'appel de l'ultra-plat. Il revendique en revanche une technologie de rétro-éclairage dynamique local plus évolué que celui de ses concurrents, baptisé FocaLight, atteignant un taux de contraste de 2 millions pour un.
00F0000002395516-photo-toshiba-regza-led-sv670.jpg
Ces Regza à LED intègrent en outre la technologie d'upscaling maison Resolution+, affichent un taux de rafraichissement de 240 Hz et décodent le DivX.

La gamme Toshiba Regza SV670 se décline en 46 et 55 pouces et se négocie entre 2 300 et 3 000 dollars.

Sony enfin, pourtant pionnier dans le domaine, se contente de rétro-éclairage CCFL pour ses quelques nouveautés.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Revue de Web : braquage express, LOL et pensée unique
GO 750/950 Live : nouveaux GPS connectés de TomTom
Vidéo : Navigon et la 3D
IFA 2009 : des TV extra plates et du bling-bling
Rentrée : faites votre trousse logicielle avec Clubic !
Samsung présente la télécommande universelle du futur
Sony X Series : un premier ultra-portable Pine Trail ?
eBook : Sony s'apprête à lancer son Reader Touch
Navigon prend de vitesse TomTom avec 2
Hama expose des housses pour de nouveaux iPod
Haut de page