Alain Garnier : "Le FAN regroupe les acteurs de la chaîne numérique de l'Entreprise"

02 septembre 2009 à 15h28
0
Directeur Général de Jamespot , Membre APROGED et du groupe de travail 2.0, Alain Garnier revient sur l'ambition et les temps forts du prochain Forum des Acteurs du Numérique (FAN) qui aura lieu les 29 et 30 septembre prochains au CNIT de la Défense.

JB - Quelle est l'ambition du FAN ?

00FA000001371988-photo-alain-garnier.jpg
Alain Garnier
AG - Le FAN (www.forumacteursnumerique.com/) a pour ambition chaque année de regrouper tous les acteurs de la chaine numérique dans l'entreprise, de leur apporter des solutions concrètes mais aussi de tracer des perspectives d'avenir. Année après année, on voit se développer la part grandissante prise par l'information non structurée qui prend le pas sur les applications plus traditionnelles de l'informatique. A cette dimension, se rajoute l'ambition également d'intégrer les apports du Web dans cette dynamique qu'on qualifie maintenant d'Entreprise2.0

JB - Quelles seront les grands moments de cette édition 2009 ?

AG - Je dirai que cette année, un des temps fort sera celui de l'espace « INNOV BUSINESS / ENTREPRISE 2.0 ». En effet, sous quatres axes (marketing / production / finance / RH), à l'image des quatre points cardinaux, seront présentés des applications qui préfigurent l'avenir à très court/moyen terme du business à travers cette transformation numérique. Qu'on songe à l'imprimante 3D par exemple ou l'irruption des Serious Games ou encore les réseaux sociaux dans les entreprises, c'est le cœur même de notre façon de travailler qui change. Le FAN a réuni des sociétés innovantes, les pôles de compétitivités et ses membres pour alimenter le débat et proposer des pistes.
Un autre temps fort parallèle est celui du Groupe de Travail 2.0 qui a vocation a réfléchir sur cette transformation et qui donnera lieu à une conférence / débat animée par Dominique Batteux (PDG de GB Concept) et moi-même (CEO Jamespot) ou nous avons invité Google, Sun, ou encore Opentext à venir s'exprimer sur le sujet.

JB - Pensez vous que le secteur des NTIC sortira renforcé de cette "crise 2.0" ?

AG - Je pense que le mouvement de dématérialisation dépasse la question de la crise actuelle, tout comme l'industrie a perduré, et s'est même renforcée après la crise de 29. La crise actuelle est d'ailleurs à ce titre 1.0 car provoquée essentiellement par une concentration des informations et de la valeur par le milieu financier et bancaire, là ou l'approche 2.0 consiste à partager. Par ricochet, cette crise 1.0 donne de l'eau au moulin du 2.0 car, la dynamique de mise en commun, de réseau trouve un écho plus fort en effet du fait même de l'échec d'un ancien modèle.

JB - Alain Garnier, je vous remercie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un site officiel et une vidéo pour  Lost Horizon
NKM veut faire de l'investissement numérique une priorité nationale
12 millions de copains d'Avant pour l'Internaute.com
Le W3C planche sur un
Green IT : la téléphonie mobile peut mieux faire
Google invite les comptes Google Apps à migrer sur Wave
AlloFamille.fr lève 2 millions d'euros
Test de Wolfenstein, le fondateur du FPS de retour ?
Nokia World : X6
IPTV : Netgem a doublé son chiffre d'affaires
Haut de page