Steria gagne la confiance de l'IPCC, bureau britannique des plaintes contre la police

01 juin 2018 à 15h36
0
01947190-photo-500euros.jpg
Steria, un des grands noms français de l'ingénierie informatique au côté de Capgemini et de Sopra, a remporté un contrat sur 10 ans de 51 millions d'euros (45M£) au Royaume Uni. La filiale britannique du groupe devra assurer sur 10 ans la fourniture de services informatiques et de téléphonie destinés à l'IPCC (Independent Police Complaints Commission ou Commission indépendante chargée des plaintes contre la police).

Organisme public créé par le ministère de l'intérieur britannique (Home Office), l'IPCC est, de par la loi, indépendante des forces de l'ordre. Entre le printemps 2004 et 2009, la Commission chargée du traitement des plaintes contre la police et l'Agence britannique des frontières aurait ouvert plus de 300 enquêtes autonomes et mené 759 investigations « sollicitées sur les plaintes les plus sérieuses ». Aujourd'hui, l'IPCC travaille à sa restructuration.

« Ce contrat avec Steria va nous doter d'un système d'information et d'applications critiques modernes essentiels à la restructuration et au développement de notre organisation », a déclaré dans un communiqué Jane Furniss, directrice générale de l'IPCC. Les premiers déploiements sont prévus pour la fin d'année.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Quelques précisions sur le Nokia Booklet 3G, bientôt un smartbook sous ARM ?
Nouvelles images à l'horizon pour  Lost Horizon
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
RIM lance son smartphone BlackBerry Curve 8520 en France à prix cassé
Le titre Alcatel Lucent flambe en bourse
Cybook lance le nouvel Opus de son livre électronique
Berg Insight anticipe 12 millions de box femtocell d'ici 5 ans
Elecom : un Nano SSD qui s'enfiche sur la carte mère
Transformez facilement votre ordinateur en Tablet PC
Nous avons pu jouer au Diablo 3 de Blizzard
Haut de page