Sygate c'est fini, merci Symantec !

Par Julien
le 28 novembre 2005 à 11h18
0
Depuis plusieurs années déjà la firme américaine aux célèbres boîtes jaunes, j'ai nommé , use et abuse de la stratégie d'expansion verticale pour accroître ses parts de marché. Ainsi il ne se passe pas un trimestre sans que Symantec annonce le rachat d'une société dont les produits sont généralement voués à une disparitions lente et progressive. Sans faire un historique complet ni détaillé, Symantec a notamment racheté Quarterdeck et mis un terme à toute leur gamme de produits, même punition pour Delrina Software, dont seul WinFax a survécu même s'il n'a pas été mis à jour depuis des lustres. Puis ce fût le tour de Powerquest, l'éditeur de DriveImage et PartitionMagic. Symantec a ici adopté une stratégie légèrement différente, PartitionMagic ayant rejoint son catalogue de produits, alors que DriveImage a été renommé en Ghost. Ghost qui lui même provenait d'un rachat opéré précédemment par Symantec...

Aujourd'hui Symantec annonce, après l'acquisition de la société Sygate, que les produits Sygate et toute l'assistance les concernant seraient stoppés dès la fin du mois de novembre. C'est d'autant plus dommage que Sygate éditait l'un des trops rares logiciels pare-feu encore gratuit, Sygate Free Personnal Firewall. Mais que les afficionados de Sygate se rassurent, le site de l'éditeur affiche que leurs développeurs travaillent dorénavant sur la « merveilleuse ligne de produits Symantec » à ceci près que celle-ci est payante. Pour ceux que Norton Internet Security ne tente pas, il reste toujours les alternatives gratuites suivantes téléchargeables depuis notre logithèque :
Modifié le 18/09/2018 à 14h04
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top