Windows 7 déjà piraté, Microsoft s'en félicite

00F0000001876906-photo-logo-microsoft-windows-7.jpg
Windows 7 n'est pas encore disponible que son système d'activation a déjà été contourné. Quelques jours seulement après la diffusion de la version finale (RTM) aux partenaires de Microsoft, le disque d'installation préparé par un fabricant d'ordinateur a permis de réussir la validation Windows Genuine Advantage d'une édition Intégrale (Ultimate) piratée.

Les fabricants d'ordinateurs sont en fait dispensés de phase d'activation en ligne. Le mécanisme repose sur une clé et sur un certificat, inchangé depuis Windows Vista, qui permet une validation automatique et hors ligne. Après avoir subrepticement mis la main sur un DVD d'installation de Lenovo, des pirates chinois n'ont eu qu'à récupérer les fichiers concernés, pour activer n'importe quel Windows 7. La parade s'est répandue comme une trainée de poudre et est massivement partagée auprès de nombreuses communautés de téléchargement.

Ravi par l'engouement pour son futur système d'exploitation, auquel il aurait d'ailleurs contribué en organisant la rupture de stock, Microsoft s'est félicité que « les utilisateurs soient impatients de commencer à utiliser Windows 7 ». Vraisemblablement consolé par les parts de marché qu'obtiendra ainsi rapidement son dernier né, le géant du logiciel se contente de mettre en garde les utilisateurs : « le téléchargement de Windows 7 depuis les réseaux peer-to-peer est du piratage et expose les utilisateurs à des virus, troyens et autres logiciels malicieux qui accompagnent habituellement les logiciels contrefaits. »

Preuve, s'il en était encore besoin, que Windows Genuine Advantage, comme de nombreux autres systèmes de protection contre le piratage, ne sera une contrainte que pour les acheteurs honnêtes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page