e-recrutement : Stepstone et MTV forment un duo

01 juin 2018 à 15h36
0
02323554-photo-stepstone-logo.jpg
StepStone, groupe européen du recrutement et de la gestion de carrières sur internet, s'offre un nouveau partenaire de poids dans l'univers des médias avec MTV. Réseau audiovisuel et internet américain dédié à la musique pop, aux clips vidéo et aux produits associés, MTV Networks a choisi d'optimiser la gestion de son capital humain en intégrant la solution StepStone à son site de gestion de carrières mtvcareers.co.uk. Comme son nom de domaine l'indique, ce portail est plus particulièrement destiné aux marchés anglophones européens et aux marchés émergents.

02323546-photo-mtv-carreer.jpg
« La solution de StepStone couvrira à la fois les marques MTV et Nickelodeon (réseau câblé pour enfants). Nous devons recruter les meilleurs candidats pour chaque poste si nous voulons que MTV reste une chaîne (de référence mondiale) », a déclaré dans un communiqué Kelvin Warburton, directeur des ressources humaines de MTV Networks. Avant d'ajouter : « nous avons choisi StepStone pour sa capacité à réduire efficacement le temps et le coût de recrutement. Nous l'avons choisi, également, pour sa forte expérience en terme de valorisation de marque 'employeur' qui permet de maintenir des relations privilégiées avec les candidats. »

StepStone a conclu ce même type d'accord avec des acteurs comme la chaîne britannique Channel 4 et le groupe média d'origine allemande Bertelsmann (RTL Group, Random House, Gruner + Jahr, Arvato, Direct Group).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Veiled : le darknet de HP simplifié
Visite à l'expo Retrogaming - 30 ans de jeux vidéo
Net rebond sur le marché des cartes graphiques
Google Voice n'a pas droit de cité sur l'iPhone
Ubisoft repousse Splinter Cell, Ghost Recon, I Am Alive
Le développement de  Hearts Of Iron III  est achevé
Un logo pour Hadopi : vos propositions !
Deux serveurs personnels Windows en test sur Clubic
News Corp veut relancer MySpace par le jeu vidéo
Facture télécom numérique : une fausse bonne idée  ?
Haut de page