Napster et la justice : le point

Vincent
29 avril 2000 à 21h16
0
Vous ne savez peut être pas mais le célèbre logiciel d'échange de Mp3 sur Internet nommé "Napster" fait l'objet depuis quelques temps de plusieurs poursuites en justice. Voici un petit résumé des ces poursuites engagées envers Napster:

Les universités américaine de Yale et de Indiana ont tout d'abord simplement interdit l'utilisation de Napster dans leurs salles informatiques (l'université USC- University of Southern California à elle refusée de participer à ce mouvement) suite à la menace d'un procès de la part du groupe de HardRock Metallica. A noter que Metallica a cependant décidé de retirer sa plainte.

La RIAA (Recording Industry Association of America) à quant à elle décidée de poursuivre ses actions en justice.

De nouvelles plaintes ont été déposées, dont celle du célèbre rappeur Americain du nom de "Dr Dre" qui a déclaré "Je n'aime pas les gens qui volent ma musique". A noter que ce dernier a été également assigné en justice par LucasFilm pour "violation de Copyright", car il avait utilisé le traitement du son THX, sans autorisation pour produire son nouvel album.

Pour finir notons tout de même la bonne action du groupe "Limp Bizkit" qui a décidé de travailler avec l'équipe de Napster pour offrir une tournée de concerts gratuits aux USA.
Modifié le 18/09/2018 à 11h55
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top