Microsoft va fermer Popfly, son éditeur de mashups

Alexandre Laurent
17 juillet 2009 à 10h31
0
Ouvert en mai 2007, sous la forme d'une version bêta publique, le service Popfly de Microsoft fermera ses portes le 24 août prochain, a annoncé mercredi l'un des responsables du projet. Officiellement, aucune raison n'est avancée, mais un représentant de l'éditeur a laissé entendre au site TechFlash que cette fermeture était à mettre au compte d'une réorientation due à la récession économique.

Destiné à promouvoir la technologie Silverlight, Popfly permettait la création de gadgets, de pages HTML ou d'applications Web composites (combinant par exemple deux services), les fameux mashups. Le service se voulait particulièrement simple à appréhender, avec la possibilité de mettre au point des applications Internet enrichies sans manipuler la moindre ligne de code, via la simple interconnexion de « blocs » représentant par exemple l'interface de programmation (API) d'un service Web.

Le 24 août prochain, Microsoft fermera donc le site, et supprimera l'ensemble des ressources qui y étaient mises à disposition. L'éditeur invite les utilisateurs à se tourner vers le reste de son offre d'outils de développement.

00503965-photo-microsoft-popfly.jpg
00503966-photo-microsoft-popfly.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top