Bientôt des boutiques Microsoft à côté des Apple Store

16 juillet 2009 à 13h39
0
0140000002306032-photo-microsoft-store.jpg
Le dicton selon lequel « on n'est jamais mieux servi que par soi-même » connaitra bientôt un nouvel adepte. Les premières véritables boutiques Microsoft devraient effectivement ouvrir cet automne, à point nommé pour le lancement de Windows 7 et les fêtes de fin d'année qui suivront.

Un ancien vétéran du spécialiste de la distribution Wal-Mart, David Porter, a été embauché en février dernier pour identifier les endroits stratégiques d'implantation. Le directeur des opérations de Microsoft Kevin Turner n'y va d'ailleurs pas par quatre chemin et a indiqué au cours de la Worldwide Partner Conference que « certaines boutiques seront ouvertes juste à côté d'Apple Stores cet automne ».

Par crainte de se les mettre à dos, la firme de Redmond rassure ses partenaires : « nous partagerons ouvertement et en toute transparence avec nos distributeurs chaque chose que nous apprendrons dans ces boutiques Microsoft ». Microsoft compte également profiter de ces boutiques pour « obtenir les retour d'utilisateur directement ».

Les emplacements des futures boutiques Microsoft n'ont pour autant pas été révélés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top