Moblin : Intel ne craint pas Chrome OS de Google

Alexandre Habian
10 juillet 2009 à 10h38
0
00C8000002297700-photo-moblin.jpg
Suite à l'annonce de Chrome OS, le système d'exploitation open-source pour netbooks de Google, de nombreux acteurs de la mobilité se sont exprimés sur la légitimité du géant des moteurs de recherche d'entrer dans ce marché.

Et alors que Google a dévoilé hier la liste des ses partenaires industriels - constructeurs de PC, éditeurs de logiciels et fondeurs -, Intel n'en faisait étrangement pas partie. Car le fabricant de semi-conducteurs développe en effet également son propre OS open-source dérivé de Linux : Moblin.

Destiné à être utilisé sur les netbooks et les MID (Mobile Internet Devices), il est censé être optimisé pour fonctionner pour des processeurs Intel Atom là où le système de Google pourra tourner au choix sur une architecture x86 ou ARM. A l'occasion d'une conférence organisée en Asie, Michael Chen, le directeur de la division ultra mobilité d'Intel en Asie-Pacifique a cependant indiqué que Chrome OS ne devrait pas constituer une menace pour son système d'exploitation.

Signe d'ouverture, Intel pourrait même fournir des puces pour netbooks qui exploitent l'OS de Google. « Notre vision sur le long terme est de fournir du matériel pour des terminaux utilisant différents systèmes d'exploitation. La concurrence va apporter plus d'innovation, ce qui est un bon point pour les consommateurs », a-t-il ajouté. Fait confirmé par le webzine tgdaily qui rapporte qu'Intel aurait même collaboré étroitement avec Google sur de nombreux projets dont Chrome OS.

00AA000001798428-photo-google-chrome-logo.jpg
Cette ouverture ne semble en revanche pas partagée par tous. Anne Nicolas-Velu, vice-président de l'ingénierie de Mandriva, semble en effet voir d'un mauvais œil l'entrée de Google dans le marché des OS open-source. « Nous proposons la meilleure des solutions Linux depuis maintenant plus de 10 ans. Mandriva Linux est conçu pour fonctionner sur tous les PC, des petits netbooks aux ordinateurs de bureau classiques », annonce-t-elle fièrement.

Le son de cloche est le même du côté du Canonical, l'éditeur de la distribution Linux Ubuntu. Une version de cet OS pour netbooks, « Ubuntu Netbook Remix » est en effet déjà sur le marché sur des produits de HP, Toshiba ou Dell. Parlant du succès éventuel de Chrome OS, Gerry Carr, le responsable marketing de Canonical a déclaré que « ce n'est pas gagné d'avance, il ne s'agit pour l'heure que d'une annonce ». Les premiers netbooks équipés de Chrome OS devraient voir le jour dans le courant du second semestre 2010.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top