Green Dam : la Chine fait machine arrière

01 juin 2018 à 15h36
0
02197028-photo-chine-drapeau.jpg
La Chine décide de retarder son plan « Green Dam » contre les contenus web « nocifs », plan dont la mise en oeuvre était initialement prévue ce 1er juillet. A l'origine, les autorités chinoises exigeaient que tous les ordinateurs vendus dans le pays soient livrés avec un logiciel (Green Dam ou barrage vert) permettant de bloquer certains sites web.

L'Europe et les Etats-Unis ont dénoncé cette initiative pro-filtrage. Cette dernière visait officiellement à protéger les jeunes de contenus pornographiques. Quoi qu'il en soit, le ministère chinois de l'industrie et des technologies de l'information aurait attribué sa décision à la demande des fabricants d'ordinateurs en faveur d'un délai supplémentaire, d'après l'agence de presse Xinhua proche du pouvoir en place. Aucune autre date de mise en oeuvre du « barrage vert » n'aurait été communiquée.

Selon les termes du ministère américain du commerce : « imposer Green Dam aux constructeurs et aux utilisateurs sans leur laisser la moindre liberté de décision est une façon trompeuse et non justifiée d'arriver à ses fins. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia Ovi Suite : nouvelle version de la suite de synchronisation pour smartphones
Nouvelle stratégie pour Joost qui délaisse le grand public
  Chronicles Of Spellborn  passe au free to play
Nokia 6790 Surge : un smartphone S60 à clavier coulissant en préparation
Etude : 85% des mobinautes trouvent leur mobile trop compliqué
Test du Nokia N97, fleuron des smartphones Nokia
Dans  U-Wars,  on vit tous dans un sous-marin jaune ?
Etat du Maine : MacBook gratuits au collège et lycée
Des images et une vidéo de  FUEL  sur PC
De nouvelles images pour  Edge Of Twilight
Haut de page