Logitech va abandonner la marque QuickCam

30 juin 2009 à 12h38
0
000000A501827068-photo-logitech-logo.jpg
Le géant Suisse des accessoires et périphériques informatique, Logitech, devrait profiter de la rentrée pour annoncer nombre de nouveautés parmi lesquelles figureront de nouvelles webcams. Alors qu'aucune révolution technologique n'est attendue de cette nouvelle gamme, Logitech préparant de simples évolutions, l'appellation commerciale de ces nouvelles Webcams devrait une fois encore évoluer et cette fois de manière significative. L'an dernier Logitech commençait à abandonner les dénominations de type QuickCam Chat, QuickCam Pro, pour les remplacer par des dénominations chiffrées : QuickCam E3500, S5500, etc.

Cette année, Logitech devrait aller plus loin puisque la marque QuickCam, héritée du rachat il y a fort longtemps de la division matérielle de Connectix (c'était en 1998 !), l'instigateur de la marque QuickCam, va disparaître purement et simplement. A la place de l'appellation QuickCam, Logitech retient tout simplement la dénomination Logitech Webcam, une dénomination qui sera déclinée de la sorte avec par exemple : Logitech Webcam 600, Logitech Webcam 905 ou encore Logitech Webcam Pro 9000. Rendez-vous à la fin de l'été, ou un peu plus tard à la rentrée, pour en savoir plus sur cette nouvelle gamme.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top