Le président de l'Arcep anticipe deux candidats pour la dernière licence 3G

23 juin 2009 à 10h01
0
00FA000002259386-photo-arcep.jpg
Quel sera le dernier grand pôle de consolidation du paysage français des télécommunications ? En marge de ses annonces sur la fibre optique, validant de facto la stratégie "multifibres" de Free, Jean-Ludovic Silicani, le nouveau président de l'Arcep, s'est également entretenu avec le quotidien LesEchos au sujet de la dernière licence 3G.

Même si de nombreux analystes s'attendent à ce qu'Iliad, la maison mère de Free, remporte cette compétition, le président de l'autorité est un peu plus nuancé et anticipe deux candidatures. "Les dossiers ne sont pas même déposés. Rien n'est donc acquis pour personne. D'après ce que j'entends, il y a une probabilité non négligeable qu'il y ait au moins deux candidats. Par ailleurs, la procédure de sélection peut très bien s'avérer infructueuse, comme cela s'est passé la dernière fois." explique Jean-Ludovic Silicani qui espère que ce nouvel opérateur fera baisser les prix des télécommunications.

Malgré un prix revu à la hausse de 206 à 240 millions d'euros, la quatrième licence 3G intéresse toujours officiellement Free et sa maison mère Iliad. L'autre candidat pourrait être le câblo-opérateur Numéricâble, présent dans la téléphonie mobile sur le réseau Bouygues Telecom, sans doute associé à Virgin Mobile, un opérateur mobile virtuel revendiquant plus d'un million de clients.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Kodak arrête la production des Kodachrome
Fibre : Jean-Ludovic Silicani tacle France Telecom
  Command & Conquer 4  annoncé à demi-mot
Lenovo ThinkPad T400s : nouveau portable fin et léger
Asus et Avanquest : une logithèque pour netbooks
Chine : le logiciel de censure inquiète les USA
France Telecom signe un accord sur le télétravail
Sabre : OCZ lance son clavier à touches OLED
Des moniteurs avec virtualisation intégrée chez LG
France Télécom bien placé pour s'offrir une licence de téléphonie mobile en Tunisie
Haut de page