Chine : le gouvernement pointe du doigt Google China

18 juin 2009 à 17h18
0
0096000002252936-photo-google-china.jpg
Dans ses mesures de filtrage de l'Internet, le gouvernement Chinois, s'en prend de nouveau à Google et accuse ce dernier de ne pas avoir respecté les lois locales en ce qui concerne la censure du contenu pornographique.

Ainsi, le centre chinois en charge de superviser le contenu illégal sur Internet (CIIRC) déclare dans un communiqué : « le site Internet de Google China n'a pas installé les filtres permettant de bloquer le contenu pornographique en accord avec les lois et les régulations de notre nation ». Le CIIRC est une entité établie en 2004 regroupant le conseil d'État, le ministère de la police et le ministère de l'industrie de l'information.

Dans ce communiqué, diffusé sur CCTV (China Central Television) et rapporté par l'AFP, il est précisé que « le CIIRC condamne fermement Google China et demande à ce que le contenu pornographique et vulgaire soit retiré des sites ».

Pour mémoire, début 2006, Google a été le premier acteur mondial de l'Internet à reconnaître sa participation à la censure du Net chinois. Le pays bloque régulièrement l'accès à certains services Internet tel que YouTube, Wikipedia et plus récemment le nouveau moteur de recherche de Microsoft Bing. Officiellement le gouvernement local s'est engagé dans une lutte contre la cyber pornographie mais c'est aussi l'occasion de balayer plusieurs weblogs et vidéos de dissidents, notamment sur la question du conflit sino-tibétain. La semaine dernière nous apprenions que la Chine souhaitait obliger les fabricants de PC à pré-installer un logiciel de filtrage sur les machines commercialisées à l'intérieur du pays.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top