Test du KM900 de LG : une menace pour l'iPhone ?

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
09 juin 2009 à 14h24
0
LG vient allonger la liste des constructeurs qui profitent du « buzz » lié à l'iPhone pour booster leurs ventes. L'Arena (ou KM900) illustre bien cette politique. L'appareil s'inspire très largement du design extérieur du téléphone d'Apple. Comme si cela ne suffisait pas, la couche logicielle copie/colle également bon nombre de caractéristiques du téléphone de la firme de Cupertino. Par exemple, LG a ignoré le brevet d'Apple lié au multitouch : avec le navigateur Web, la visionneuse photo, ou la visionneuse de document Office, il est possible de réaliser des zooms en pinçant l'écran avec le pouce et l'index.

À première vue, ce mobile ressemble à une pâle copie exempte d'innovations. Pourtant, en dépit des apparences, le KM900 dispose tout de même de nombreux d'atouts. Par exemple, nous avons apprécié la compatibilité Dolby Mobile, le transmetteur FM intégré et surtout, la qualité inhabituelle de la fonction caméscope ! De plus, dans l'ensemble, la fameuse interface S-Class 3D se montre plutôt convaincante. Si vous voulez tout savoir sur le dernier mobile à sensations d'LG, nous vous invitons à découvrir le test sans concessions de Mobinaute !


01C2000002200848-photo.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
L'électricité sans fil ne serait bientôt plus un mythe
L'inquiétude monte à l'international vis-à-vis d'hypothétiques
scroll top