🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Orange signe un partenariat avec la fondation Wikimedia

01 juin 2018 à 15h36
0
0050000001814934-photo-logo-wikimedia-foundation.jpg
La filiale de France Telecom, Orange, vient d'annoncer un partenariat non-exclusif avec la fondation Wikimedia, principalement connue pour son encyclopédie libre et gratuite, Wikipedia. Le contrat de trois ans signé entre les deux parties devrait permettre aux clients de l'opérateur numéro un en Europe d'accéder plus facilement aux ressources mises à disposition par la fondation.

Wikipedia bénéficiera d'une section dédiée sur les portails web et mobile d'Orange et le contenu de l'encyclopédie sera lié à l'ensemble des sites de manière contextuelle. Enfin, les développeurs d'Orange devraient lever le voile sur des widgets permettant d'accéder encore plus facilement à l'encyclopédie.

Par la suite les ingénieurs devraient collaborer sur la mise en place de nouveaux services comme l'accès à l'encyclopédie depuis le poste de télévision dans le cadre d'une offre Internet triple-play. Pour la fondation, il s'agira d'être plus visible et plus accessible auprès des clients d'Orange en France, mais aussi au Royaume-Uni, en Pologne et en Espagne.

L'engagement de l'opérateur permettra à la fondation s'assurer un soutien financier stable et non plus seulement basé sur les dons des utilisateurs et des collectivités. De son côté Orange placera de la publicité aux côtés du contenu extrait de l'encyclopédie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SQLI satisfait par Google Apps Edition Premier
Les bonus de  Fallout 3  bientôt en magasins ?
Free tourne son antenne TV vers l'Afrique
Etude : les pirates achèteraient plus de musique
Les profits d'eBay baissent de 22% au 1er trimestre
Antenne-relais : le Grenelle des ondes est lancé
AMD Phenom II X4 945/955 en test sur Clubic
L'Unesco ouvre la Bibliothèque numérique mondiale
Les frères Schaefer (Diablo) annoncent  Torchlight
Le co-fondateur de MySpace, DeWolfe, est remercié
Haut de page