RIM ne connaît pas la crise, embauche à tour de bras

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000001801910-photo-rim-logo.jpg
Alors que les sociétés procèdent à plusieurs vagues de licenciements pour rester profitables en ces temps de crise, la firme canadienne Research In Motion, qui développe les smartphones Blackberry, prévoit quant à elle d'embaucher plusieurs centaines de personnes.

En effet, 600 postes devraient être pourvus, lesquels viendront s'ajouter à une équipe comprenant déjà 12 000 employés. De l'ingénieur au développeur en passant par le commercial, RIM recherche plusieurs profils qui plancheront principalement sur les nouveaux terminaux Blackberry (Bold, Curve, Storm...).

Mike Lazaridis, co-PDG du groupe explique : « nous avons construit ce marché grâce à des personnes très talentueuses avec une alchimie gagnante (...) Nous n'abandonnerons certainement pas cela ».

Parmi les personnes que RIM serait susceptible d'embaucher, nous retrouvons bien entendu d'ex-employés de Nokia, Sony Ericsson ou encore Motorola. D'ailleurs, en décembre dernier, la société avait déposé une plainte devant la cour fédérale de Chicago contre Motorola qui souhaitait empêcher RIM de recruter plusieurs de ses employés en passe d'être licenciés.

Research In Motion détient le marché professionnel mais l'on estime que 40% de ses 25 millions de clients utiliseraient le téléphone à des fins personnelles. RIM se rapproche donc du grand public avec des terminaux plus aptes à concurrencer ceux d'Apple ou de HTC, une recette qui semble porter ses fruits.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La mise à jour v1.5 de  Crysis Wars  en images
 « Extraire la valeur ajoutée d’une infrastructure intelligente », une tribune de Didier Fauque, IBM
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
Insolite : Angelina Jolie exhibe son... Palm Pré
VMware VSphere 4 se mue en OS pour le datacenter
ad:tech - Laurent Benhamou, Monelib :
Quelques jours de retard pour  Stalin Vs. Martians
Shuttleworth : Oracle, acteur majeur du logiciel libre
ad:tech - Julie MEYER, Ariadne
Réseaux sans-fil : Meru Networks lève 30 millions de dollars
Haut de page