Sony Ericsson : -293 millions d'euros, 2000 postes en danger

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000000521602-photo-fl-che.jpg
Mauvaise pioche pour Sony Ericsson, le fabricant de téléphones mobiles taille dans ses effectifs. Après un premier trimestre 2009 calamiteux et une perte nette de presque 300 millions d'euros, le groupe vient d'annoncer vouloir supprimer quelque 2000 emplois, soit près de 20% de ses effectifs mondiaux.

Crée il y a maintenant huit ans, le groupe nippo-suédois n'en est pas à son coup d'essai. Au cours de l'été 2008, déjà, il avait réduit ses effectifs d'autant. « Comme prévu, le premier trimestre a été extrêmement difficile pour Sony Ericsson en raison de la baisse continue de la demande mondiale », commente le président Dick Komiyama, dans un communiqué.

0078000002030002-photo-sony-ericsson.jpg
Depuis le début de l'année le groupe a ainsi vu son chiffre d'affaires fondre de 35%, passant de 2,7 milliards d'euros au premier trimestre 2008 (T1 2008) à 1,73 milliard au T1 2009. Ce qui représente environ 14,5 millions de mobiles vendus pour un prix moyen de 120 euros, contre 22,3 millions l'année dernière.

MAJ : Des salariés d'une usine Sony (bandes vidéos) à Pontonx-sur-l'Adour (Landes) ont manifesté, vendredi 17 avril 2009, contre la fermeture effective de leur usine qui comptait 311 salariés. En mars le PDG de Sony France, Serge Foucher, avait été retenu toute une nuit sur ce même site.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Alliance autour d'IBM pour le développement du 28 nm
Un teaser officialise  Assassin's Creed 2  (màj)
Le système de Symbian s'invite sur Intel Atom
Microsoft : feu vert au bar sur le campus de Redmond
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
  Precursors  se rappelle à nous en une pluie d'images
Le GeForce GTS 250 en test sur Clubic.com
Nokia reste confiant malgré la chute de ses bénéfices
Six ans de prison pour un spammeur australien
  Syberia 3 :  entre révélations et polémique
Haut de page