Satyam fait de Tech Mahindra son repreneur

01 juin 2018 à 15h36
0
02022362-photo-satyam.jpg
Satyam Computer Services, qualifié 'd'Enron indien' à la suite d'un scandale financier, a trouvé repreneur : Tech Mahindra. Co-entreprise entre l'opérateur British Telecom et le conglomérat indien Mahindra & Mahindra, l'intégrateur a fait une offre qui valorise la SSII Satyam 1,2 milliard de dollars, soit une prime de 23% par rapport au cours actuel de l'action Satyam. Dans un proche avenir, Tech Mahindra fera une offre supplémentaire pour obtenir la majorité des parts du quatrième groupe informatique indien.

A travers cette opération, Tech Mahindra coupe l'herbe sous le pied à des poids lourds comme le conglomérat indien Larsen & Toubro (qui détient une participation de 12% dans Satyam), le groupe informatique américain IBM ou encore le groupe d'investissement Hinduja. « La sélection de l'offre la plus élevée, dans le cadre d'un processus juste, ouvert et transparent, est le signe d'un nouveau départ pour la société, un pas vers la stabilisation et la croissance », a déclaré lundi Kiran Karnik, président du nouveau conseil d'administration de Satyam.

Est-ce la fin du scandale ? Les anciens dirigeants du spécialiste de l'externalisation de services informatiques ont démissionné en janvier dernier, après avoir été arrêtés pour falsification comptable et fraude : une manipulation estimée à 1 milliard de dollars. Le gouvernement indien est intervenu et un nouveau conseil a été mis en place. Avant le scandale, la SSII Satyam, qui emploie quelque 53.000 collaborateurs à travers le monde, était valorisée 7 milliards de dollars.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Skype bientôt racheté à eBay par ses fondateurs ?
MSI aussi prépare une carte mère microATX Intel X58 ?
La situation de Deadline Games ne s'arrange pas
TF1 reprend le contrôle du nom de domaine Wat.tv
Adieu eBay ! StumbleUpon retrouve son indépendance
L'utilitaire Google Update passe en mode open source
Windows 7 : reste à convaincre les professionnels
Deux nouveaux  S.T.A.L.K.E.R.  à venir chez GSC
YouTube Corée ferme envoi de vidéos et commentaires
En savoir plus sur la création de la boîte  Left 4 Dead
Haut de page