La Fondation Linux veut une alternative au FAT

01 juin 2018 à 15h36
0
00BE000002007576-photo-disque-dur-logo.jpg
Jim Zemlin, directeur au sein de la Fondation Linux, a publié un billet dans lequel il invite la communauté à développer une alternative au système de fichiers propriétaire FAT de Microsoft. En effet, il estime que la firme de Redmond entretien une position hypocrite sur le paysage open source et les questions relatives à l'interopérabilité.

Le système FAT (file allocation table ou table d'allocation de fichiers) fut initialement conçu par Bill Gates et Marc McDonald en 1976. Ce format fut ensuite intégré à MS-DOS puis à Windows jusqu'à la version Millenium. Par la suite, pour Windows NT, Microsoft embarqua le système de fichiers NTFS.

L'annonce de la fondation Linux fait suite à l'affaire de violation de brevets entre le fabricant de GPS TomTom et Microsoft. En effet, la firme de Redmond reprochait au développeur danois d'avoir repris son système de fichiers FAT en violant les brevets associés. Il a donc été décidé (anglais) que TomTom reverserait à Microsoft des droits d'utilisation.

Pourtant, cette conclusion n'est pas au goût de tout le monde et Jim Zemlin estime que non seulement le système de dépôt de brevets américain devrait être rénové mais surtout qu'une alternative au format FAT devrait être développée en open source. La Fondation Linux se dit prête à coordonner ce développement.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Application Shop : Orange lance son propre App Store pour mobiles et smartphones
Dépenses IT : Gartner fait marche arrière, -4% en 2009
Hadopi : un amendement contre les paradis fiscaux ?
Magix annonce de nouveaux logiciels photo et vidéo
Des Radeon HD 4890 chez Sapphire et HIS
Nouveau client Windows Live pour Windows Mobile
Portrait d'Entreprenaute : Bruno Maisonnier, Aldebaran Robotics
De nombreux licenciements chez Big Huge Games
Période d'essai de 7 jours pour  Age Of Conan
IET : le MIT européen lance son appel à projets
Haut de page