Wikia Search : Jimmy Wales abandonne son moteur

01 juin 2018 à 15h36
0
00722056-photo.jpg
Le modèle collaboratif n'aura finalement pas su porter ses fruits dans le domaine de la recherche. Jimmy Wales, cofondateur de la célèbre encyclopédie Wikipedia, a finalement décidé de mettre un terme au moteur de recherche Wikia pour se concentrer sur le développement de sa plateforme de « wikis », ces pages et sites dont les contenus peuvent être modifiés par les internautes, directement depuis leur navigateur.

« S'il y a bien une chose que j'ai apprise durant ma carrière, c'est qu'il faut faire plus de ce qui marche, et moins de ce qui ne marche pas », commence Jimmy Wales dans un billet daté du 31 mars. « Bien que je sois convaincu que le logiciel libre soit à même de réaliser une sérieuse percée dans le domaine de la recherche, notre projet, Wikia Search, n'a jamais rencontré le succès escompté ».

Basé sur le moteur d'indexation de pages Grub - lui même fondé sur le modèle du calcul distribué - Wikia faisait la part belle aux contributions des internautes puisqu'il était possible d'ajouter de nouvelles pages à son index et de commenter, ou noter, certains résultats en fonction de leur pertinence. Wales dit toutefois toujours croire à ce modèle, et ne perd pas espoir de remettre le couvert en d'autres temps.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  World Of WarCraft  se lance dans le tuning de monture
Jean-Pierre Champion, The Phone House -
Top des jeux inutiles mais indispensables sur Clubic
Succès réel pour les bureaux virtuels selon Gartner
Les créateurs de  Penumbra  dévoilent  Unknown
Six minutes de vidéo pour  Batman : Arkham Asylum
MSI détaille les X-Slim X320, X340 et le Wind U123
MobiHand et Berrystore : deux alternatives à l'App World
BioWare dévoile onze captures inédites de  Dragon Age
RAIDDrive : SSD de 2 To à 1,3 Go/s chez Super Talent
Haut de page