Twitter prêt à faire payer les entreprises pour une utilisation commerciale

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000001922428-photo-twitter.jpg
Le succès médiatique de Twitter peut il se transformer en succès commercial ? Longtemps accusés de ne pas avoir de modèle économique, les dirigeants de Twitter semblent enfin faire un pas vers la rentabilisation de leur application en réfléchissant à une application payante, à destination des entreprises.

"Nous pensons qu'il y aura des opportunités pour fournir aux entreprises des services qui les aideront à tirer le meilleur parti de Twitter. Si ces services s'avèrent précieux pour les sociétés, nous pensons qu'elles seront prêtes à les payer", a indiqué Biz Stone, le co-fondateur de Twitter, dans un courrier électronique envoyé à l'agence Reuters.

L'idée de Twitter ne serait donc pas de lancer un énième progiciel collaboratif mais plutôt d'introduire des comptes premium, à destination de média ou de marques, sur le modèle des Pages de Facebook par exemple.

Critique pour de nombreux médias, la question de la monétisation de l'audience n'est en tout cas pas une priorité pour Twitter. La société, qui vient de lever plus de 35 millions de dollars auprès de fonds de capital risque, entend d'ailleurs prendre tout son temps pour trouver le bon modèle économique. Un luxe rare en cette période de crise.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC Magic et iPhone : SFR va lancer à son tour un bouquet de chaines de TV mobile
LeGuide rejette une nouvelle fois l’offre de GoAdv
150 milliards de dollars pour le Saas en 2013 selon Gartner
Le Samsung NC20 sous VIA Nano en avril pour 500 euros
Google déploie plus de services auprès des FAI et des hébergeurs
Bruxelles veut accélérer la sortie des chargeurs universels pour mobiles
OnLive : ira-t-on vers du
My Way Touch : Modelabs lance un mobile tactile à 129 euros
Ménage de printemps pour les processeurs mobiles Intel
Passeport numérique : Google et Microsoft s'invitent à Bercy
Haut de page