Nokia entre au capital d’Obopay, un service de paiements mobiles

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000000550381-photo-obopay.jpg
Dix ans après une première convergence entre les télécoms et l'informatique, l'heure est désormais à une seconde convergence, entre l'univers numérique et l'univers... bancaire.

Près de deux ans après une levée de fonds record de 29 millions de dollars auprès des fonds Richmond Management, Qualcomm, RedPoint Ventures, Alliance Bernstein, Citi et de la Société Générale, la société Obopay annonce en effet l'arrivée à son capital de Nokia, géant finlandais de la téléphonie mobile, pour un montant qui n'a pas été communiqué.

« Cet investissement reflète notre croyance dans le potentiel des paiements mobiles. Obopay a régulièrement démontré sa capacité à redéfinir la manière dont les gens dépensent et s'envoient de l'argent, s'imposant comme un nouveau leader dans un paysage particulièrement concurrentiel » indique Teppo Paavola, Directeur du développement chez Nokia qui devient pour l'occasion également membre du conseil d'administration d'Obopay.

En attendant l'ouverture de son kiosque de téléchargements OVI store, cet investissement devrait permettre à Nokia de renforcer sa présence dans l'univers des paiements électroniques, un secteur traditionnellement dominé par Paypal (eBay) mais où évoluent aussi d'autres grands noms de l'informatique (Google CheckOut, ..) sans oublier les banques (Crédit Mutuel, Caisse d'Epargne Movo), qui cherchent également à prendre pied sur les combinés mobiles.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SFR : une offre 3G+
Psyb0t : un premier ver pour routeurs sous Linux
Deux améliorations pour rendre Google plus pertinent
Luxe : Une V2 pour MyBestAddressBook
Ovi Store : l'App Store de Nokia référencera les jeux N-Gage et des vidéos
La Nasa et Microsoft font espace commun
Le Blackberry Internet Service passe en version 2.6
VoIP : Skype propose une version 3 bêta pour smartphones Windows Mobile
Canon EOS 500D : un concurrent au Nikon D90
Le logiciel P2P Vuze s'attaque à tous les écrans
Haut de page