Croissance à trois chiffres pour Rentabiliweb

18 septembre 2018 à 14h41
0
00FA000000478291-photo-rentabiliweb.jpg
Spécialiste de la monétisation d'audience, la société Rentabiliweb vient de publier des résultats financiers encourageants avec notamment une croissance de 127% de son chiffre d'affaires, qui atteint désormais plus de 56 millions d'euros contre un peu moins de 25 millions d'euros en 2007.

« Cette performance résulte du dynamisme des activités d'édition (B to C) dont le chiffre d'affaires est multiplié par 8 par rapport à 2007, et notamment de l'attractivité des services de rencontres. Les activités de  « casual gaming » et ses déclinaisons de jeux communautaires ont également fortement progressé. » explique jean-baptiste-descroix-vernier, Président de Rentabiliweb Group.

Malgré un contexte économique qualifié de « peu porteur » avec notamment une compétition accrue sur les prix et les niveaux de reversements, Rentabiliweb affiche une hausse de +38% de son résultat net qui atteint désormais 6,6 millions d'euros contre 4,8 millions d'euros lors de l'exercice précédent.

« La parfaite maîtrise de la chaîne de valeur, de l'hébergement à la facturation, la capacité du groupe à investir sur les principaux leviers de rentabilité, la maîtrise du coût d'acquisition clients et du taux de transformation de visiteurs en abonnés payants, contribuent à renforcer encore la récurrence des revenus et la profitabilité du modèle. » ajoute Jean-Baptiste Descroix-Vernier qui entend poursuivre son développement de manière « organique ».

Malgré l'annulation du rachat d'Opale Net ou l'échec des discussions avec Hi-media, la société n'exclut toutefois pas de recourir à nouveau à des acquisitions externes « ciblées et stratégiques ». Une ambition qui semble en tout cas rassurer les marchés puisque le cours de l'action Rentabiliweb était en hausse de plus de 5% ce vendredi à la bourse de Paris.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange : 40 euros offerts et un réengagement d'un an pour garder son mobile plus longtemps
IBM freinerait-il la concurrence dans le mainframe ?
Nouvelle-Zélande : les FAI contre la riposte graduée
TomTom dévoile de nouvelles versions de ses GPS autonomes One et XL
Les télécommandes Harmony compatibles PlayStation 3
Intel prépare un Atom Z550 à 2 GHz pour netbook de luxe
Un outil de sécurité open source signé Microsoft
Logiciel S60 gratuit : Nokia Sports Tracker devient plus... tactile
Twitter fait son entrée chez Salesforce.com
Mobile Game Jam : Nokia dévoile le nom des gagnants de son concours de développement de jeux
Haut de page