Des TV plasma ultra-plates et connectées chez Panasonic

01 juin 2018 à 15h36
0
Panasonic a aujourd'hui annoncé en France une nouvelle gamme d'écrans plasma, une technologie peu à peu abandonnée par la plupart des fabricants au profit du LCD, mais qui reprend du service avec le NeoPDP. Le fabricant revendique avec cette technologie maison un encombrement minimum, une consommation réduite de moitié par rapport aux écrans plasma de la génération précédente ainsi qu'un noir plus profond et une luminosité doublée, permettant d'atteindre un taux de contraste virtuellement illimité.

Les écrans présentés aujourd'hui disposent en outre les dernières technologies en vogue en intégrant de nombreuses fonctions de connectivité. On retrouve en particulier la fonction Viera Cast permettant d'accéder à YouTube et Picasa directement depuis sa TV ainsi que la prise en charge du DivX, depuis une carte SDHC ou un équipement réseau compatible DLNA.

000000C801981830-photo-panasonic-viera-neopdp-z1.jpg
000000C801981832-photo-panasonic-viera-neopdp-z1.jpg

La télévision Panasonic Viera NeoPDP Z1 ne partage pas qu'un nom très proche avec sa concurrente chez Sony. À l'exception du type de dalle employée, ces deux modèles disposent effectivement de caractéristiques techniques très proches. L'électronique déportée elle aussi, embarquée dans un boîtier transmettant le signal en Wireless HD 1080p (contre 1080i pour la ZX1), permet de réduire l'épaisseur à 2,5 cm. Dans la course aux fréquences de rafraîchissement, Panasonic revendique un étonnant taux de 600 Hz, censé afficher 25 fois plus d'images qu'un film Blu-ray n'en contient. Déclinée en deux diagonales de 46 et 54 pouces, cette télévision sera lancée au mois de juin pour respectivement 5 500 et 6 300 euros.

000000C801981834-photo-panasonic-viera-neopdp-g10.jpg

En intégrant leur propre électronique, les Panasonic Viera NeoPDP V10 mesurent 5 cm d'épaisseur. Déclinées en diagonales de 42 et 50 pouces, ces télévisions partagent par ailleurs les mêmes caractéristiques techniques que la Z1 et seront lancées en juin pour respectivement 1 800 et 2 300 euros.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'Europe veut doubler ses investissements dans la recherche sur les TIC d'ici à 2020
YNK Interactive dévoile  Sting  en images / vidéos
1ère Position lève des fonds et élargit son offre
Les constructeurs automobiles se mettent aux applications pour iPhone
USA : le nombre de mobinautes aurait doublé entre 2008 et 2009
AMD pointe du doigt les mesures de cycles de batterie
LeMobile 2.0 : Nokia mise sur la personnalisation des interfaces
  Blacklight  , un jeu FPS tactique chez Zombie Studio
Google News va monétiser le contenu des agences de presse
Hadopi : quid de la labellisation des offres légales ?
Haut de page