Réseaux mobiles : les débits ont doublé en un an en France

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000000454930-photo-orange-logo-fibre.jpg
L'Arcep, l'Autorité de régulation des télécoms, vient de publier les résultats de son enquête - financée en partie par les opérateurs - de la qualité de service des réseaux mobiles 2G et 3G de chaque opérateur en France métropolitaine en 2008.

L'occasion de faire le point sur l'évolution de la qualité des réseaux voix et data et de décerner des bons points pour les opérateurs mobiles ayant progressé le plus. En attendant l'arrivée dans les prochaines années d'un quatrième opérateur mobile qui disposera à son tour de ses propres réseaux mobiles.

Les technologies de haut-débit mobile 3G et 3G+ se généralisent
Il en ressort premièrement au sujet de la qualité des réseaux de haut-débit mobile qu'elle a plus que progressé en une seule année. Armé de cartes PCMCIA et de clés USB 3G, l'Arcep a testé ces réseaux dans les 12 plus grandes agglomérations métropolitaines.

Résultat : les débits sont une fois et demi plus élevés que ceux obtenus en 2007 pour les débits moyens et jusqu'au double pour les débits les plus rapides : ils atteignent en téléchargement 1450 kbit/s en moyenne et plus de 4 Mbit/s pour les plus rapides et, pour l'envoi des fichiers, 400 kbit/s en moyenne et plus de 740 kbit/s pour les plus rapides. Concrètement, ces débits « sont comparables aux débits offerts par l'ADSL d'entrée de gamme », précise l'Arcep dans un communiqué de presse. Reste à savoir quand des offres mobiles plus adaptées permettront d'en bénéficier au même prix que pour des offres ADSL.

98% des appels vocaux... aboutissent
L'Arcep a également réalisé l'année dernière 30 000 appels de deux minutes, durée qui correspond à la durée moyenne des appels sur les réseaux mobiles, pour tester la qualité des offres de voix des opérateurs mobiles. Résultat : dans les agglomérations de plus de 20 000 habitants, 98% des appels ont abouti.

En mouvement, la situation se corse, étant « encore perfectible ». Néanmoins, dans les TGV, on observe une amélioration des appels dits parfaits de 4% contre 3% sur les autoroutes ou 4% dans les trains de banlieue. A noter que seulement 66% des appels de deux minutes effectués depuis un TGV ont été considérés comme d'une qualité parfaite. Concernant enfin la qualité des services de SMS, MMS, WAP et de visiophonie, avec des tests réalisée dans les agglomérations les plus peuplées, l'Arcep la juge « très satisfaisante ».

Qualité des appels : Orange 1er ; Qualité de la data mobile : SFR 1er
Sujet épineux pour les opérateurs mobiles; quels sont les réseaux de voix et de data des 3 opérateurs mobiles qui sont les plus performants ? Il est loin le temps où Bouygues Telecom, pouvait être crédité d'un taux de couverture inférieur à ses concurrents, Orange, SFR et Bouygtel étant désormais au coude à coude dans ce domaine. Mais il existe tout de même des disparités concernant la qualité de leurs réseaux respectifs.

Sur la totalité des 17 critères utilisés par l'Arcep pour comparer la qualité des appels téléphoniques entre les opérateurs mobiles, il apparaît que ce sont les réseaux d'Orange qui ont remporté la première place du classement selon l'AFP, volant ainsi la vedette à SFR. Concernant les 18 critères utilisés pour comparer les réseaux de DATA mobile, c'est SFR qui monte sur la première marche du podium, suivi par Orange.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook fête ses 5 ans
Preview de Tom Clancy's HAWX à haute altitude
La fin de l'exclusivité d'Orange sur l'iPhone validée
90 000 délinquants sexuels identifiés sur MySpace
Des précisions quant à la sortie de  Dragon Age
  Le Parrain 2  reporté de quelques mois
Intel relève la barre avec un nouveau Core i7 Extreme
Presque quatre mois de retard pour  Les Sims 3
Première mise à jour pour  Burnout Paradise  sur PC
  World Of Goo  : l'éditeur du jeu en banqueroute
Haut de page