Microsoft parle de la nouvelle version du système Windows Mobile

01 juin 2018 à 15h36
0
0096000001872734-photo-windows-mobile-6-5.jpg
Le système Windows Mobile 6.5 de Microsoft n'étant pas encore dévoilé, ce sont de premières informations au sujet du « nouveau système mobile » du géant américain des logiciels qui ont été publiées aujourd'hui sur le New York Times, en attendant son officialisation au salon Mobile World Congress de Barcelone qui se déroulera à la mi février.

Plus précisément, c'est Andrew Lees, le vice-président senior de la division chargée des téléphones mobiles chez Microsoft, qui s'est exprimé à ce sujet, parlant d'un système qui va fonctionner « automagiquement ». Travaillant depuis un an chez Microsoft, ce dernier s'est attelé à la création d'un système conçu pour un usage personnel avec de nombreuses applications multimédia. Exit un système entièrement focalisé sur un marché d'entreprises. « Nos utilisateurs professionnels sont également des gens intéresses par des usages comme la photo, la musique, la communication, la messagerie instantanée ou les réseaux sociaux », précise-t-il.

Pour cela, le nouveau système mobile de Microsoft utilisera de nombreux service connectés pour gérer la vie numérique des mobinautes. « Quand vous prenez une photo, cette dernière devrait "automagiquement" être disponible sur le PC et sur d'autres services en ligne. Je devrais pouvoir corriger une photo en supprimant l'effet "yeux rouges" et la retrouver ensuite de nouveau sur tous mes supports », ajoute-t-il. De même, le mobile devrait automatiquement connaître mes amis, via les réseaux sociaux où ils sont inscrits, et leur envoyer la photo et collecter leur commentaire associés.

Détail intéressant, contrairement au service MobileMe d'Apple facturé 100 dollars par an, les services associés de Microsoft devraient être intégrés en standard dans le système Windows Mobile. Et ce gratuitement même si des services Premium devraient être proposés en option. « Je ne pense pas que l'on puisse faire de l'argent avec la synchronisation de données. C'est simplement ce que les gens attendent » d'un système mobile. Les opérateurs mobiles pourraient également d'ajouter d'autres services web intégrés à sa plateforme.

Réfutant l'idée selon laquelle les plateformes mobiles open-source comme Android de Google offrent autant de services connectés que le nouveau système Windows Mobile, Andrew Lees rappelle enfin que sa division continue de vouloir créer de la valeur en vendant un maximum de licences Windows Mobile et non de services mobiles associés. Reste à savoir si cela sera suffisant pour concurrencer les prochaines plateformes open-source dont notamment celle de la Symbian Foundation de Nokia.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page