Des détails sur les nouveautés de la mise à jour 2.2.1 des iPhone et iPod Touch

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001779456-photo-iphone-mms.jpg
Deux mois après la publication de la dernière mise à jour « 2.2 » des iPhone et iPod Touch, de premières informations au sujet d'une nouvelle mise à jour « 2.2.1 » commencent à être disponibles. L'occasion de faire le point sur les fonctionnalités que pourraient apporter Apple dans ses terminaux à écran tactile.

Il s'avère que cette nouvelle mise à jour serait en phase de finalisation de développement et aurait pour objectif de corriger les principaux problèmes logiciels détectés sur le système Mac OS X Mobile. C'est notamment une synchronisation améliorée entre les iPhone et les PC sous Windows qui serait assurée, de même que de légers changements dans l'interface d'envoi et réception de messages texte.

Le gestionnaire de courriers électroniques serait quant à lui doté de nouvelles options dont l'une permettant de supprimer tous ses emails en un clic ou permettant de mieux gérer ses emails en entreprise.

Dernier détail, Apple travaillerait également sur une mise à jour « 2.3 » de ses terminaux sous Mac OS X Mobile qui améliorerait leur compatibilité Bluetooth. Il serait possible notamment de synchroniser iTunes par Bluetooth. En revanche, aucune information n'est disponible quant à une possible intégration des notifications de Push sur les iPhone et iPod Touch, que ce soit dans une mise à jour « 2.2.1 » ou « 2.3 ».
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bertelsmann prend le contrôle total de Chapitre.com
Google ferme son activité pub dans la presse écrite
Les configurations complètes de janvier
L’ACSEL observe une hausse de +33% du e-commerce
Les Exchange Web Services s'invitent sur Entourage
IBM augmente ses bénéfices, reste confiant pour 2009
USA : 6 iPhone vendus pour un seul smartphone T-mobile G1 ?
Cartes mères AMD 760G chez Asrock ou Biostar
Steven Horowitz, l'un des créateurs du système Android, quitte Google
Logitech : bénéfice net en baisse de 70%
Haut de page