Yellowsn0w : lancement de la solution pour désimlocker l'iPhone 3G de manière logicielle

02 janvier 2009 à 08h48
0
00C8000000618888-photo-a-la-une-mobinaute-orange-iphone.jpg
Nouveau coup dur pour Orange ? Alors que le Conseil de la concurrence a cassé l'exclusivité d'Orange sur l'iPhone en France, c'est désormais un groupe de hackers pour iPhone 3G qui a trouvé le moyen de le désimlocker de manière logicielle. De quoi augmenter rapidement le nombre de ventes d'iPhone 3G utilisables sur les réseaux de tous les opérateurs mobiles...

6 mois ! C'est le temps qu'il aura fallu attendre entre la sortie de la nouvelle version 3G de l'iPhone d'Apple et la possibilité de le désimlocker de manière logicielle. Car si nombreuses ont été les solutions pour lui ajouter des « TurboSim » ou « YesSim » - d'une valeur de 30 à 50 euros - nécessitant de découper une carte SIM pour obtenir le même résultat, le désimlockage sans accessoires externes de l'iPhone 3G était encore techniquement impossible.

La Dev Team, à l'origine du piratage (jailbreak) des iPhone et iPod Touch toutes générations confondues, a lancé comme prévu hier le programme « Yellowsn0w » automatisant l'opération de manière logicielle. Successeur des logiciels gratuits « QuickPwn » et « PwnageTool », il a pour seul et unique but de permettre de cliquer sur un bouton pour utiliser l'iPhone 3G d'Apple avec le réseau mobile de son choix. Seulement, 6 mois après sa sortie les premiers acquéreurs de l'appareil ne le trouveront sans doute pas très utile dans la mesure où il suffit d'appeler son opérateur pour obtenir une code de déblocage gratuit.

Les autres mobinautes pourraient néanmoins être ravis, d'autant plus que cette méthode de désimlockage logiciel fonctionne sur des iPhone 3G dotés d'un numéro de baseband radio « 02.28.00 ». Concrètement, cela signifie que l'iPhone 3G pourra être doté du dernier firmware en date, le firmware 2.2, pour fonctionner.

Reste que tout n'est parfait pour autant, la première version bêta du logiciel « Yellowsn0w » possédant encore de nombreux défauts et ne fonctionnant visiblement pas aussi bien que prévu. A utiliser avec précaution donc.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nokia souhaite devenir le numéro 1 des smartphones à écran tactile en 2009
USA : la gestion des comptes bancaires sur mobile  jugée trop dangereuse
Vidéo mobile : le service Qik compatible avec 20 mobiles de plus
Microsoft pourrait se séparer de 15 000 employés
La fiabilité des sites de e-commerce à nouveau remise en question
Richard Garriott bientôt de retour aux affaires ?
Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Everyware : l'Internet des objets est-il pour 2009?
Polémique autour des appels aux dons de Wikipédia
Haut de page