Polémique autour des appels aux dons de Wikipédia

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
31 décembre 2008 à 16h33
0
00C8000001033554-photo-wikipedia-logo-icon-sq.jpg
L'encyclopédie libre Wikipédia se porte-elle bien ? Telle est la question que l'on pourrait se poser en lisant le dernier message de Jimmy Wales, fondateur du service en ligne qui invite l'ensemble des lecteurs à faire leurs dons. Cette année, la fondation s'est fixée comme objectif d'atteindre la somme de 6 millions de dollars. A l'heure où nous écrivons ces lignes 5.828 407 dollars ont été recueillis. Mais où va cet argent ?

Le fondateur de l'encyclopédie explique que le site tourne grâce à une équipe de 23 membres permanents et que l'ensemble du contenu consultable est gratuit d'accès. Les dons servent à entretenir les serveurs et à payer les frais de bande passante. Wikipédia regroupe par ailleurs près de 150.000 bénévoles qui contribue régulièrement à éditer la base de connaissance.

Pour beaucoup, le modèle de donation suivi par Wikipédia années après années est en train de s'essouffler. C'est notamment ce que pense Danny Wool, un ancien employé de la fondation qui regrette que le seuil minimum de donation soit fixé à 30 dollars.

Danny Wool déclare : « en ce qui concerne les dépenses administratives, est-il normal qu'une oeuvre de charité qui reçoit 6 millions de dollars paie son directeur un salaire extravagant (8% de cette somme) [...] est-ce là ce que les gens veulent payer ? » avant d'ajouter ironiquement : « s'il vous plaît faites des dons à Wikipédia afin que Sue Gardner puisse faire partie de cette élite qui sera taxée par Obama. Voilà pourquoi ils n'acceptent plus les petits dons ».

01842748-photo-wikipedia.jpg


Plusieurs solutions alternatives ont été évoquées. Certains regrettent que Wikipédia ne présente pas de publicités contextuelles qui s'avérerait largement plus efficaces et permettraient d'atteindre rapidement des objectifs mensuels plutôt qu'annuels.

De son côté Jimmy Wales explique : « nous ne pensons pas que la publicité trouve sa place sur Wikipédia. Nous voulons en conserver sa gratuité et sa force mais nous avons besoin d'être supportés par des milliers de gens comme vous ».

Interrogé par Ars Technica, Jimmy Wales affirme : « nous sommes une oeuvre caritative très efficace avec un budget serré. L'idée que notre budget soit véreux est ridicule, nous nous occupons du quatrième site Internet le plus populaire avec 6 millions de dollars par an ».

Certains restent aussi sceptiques sur l'affaire qui impliqua Jimmy Wales et le scientifique de Novell, Jeff Merkley. Ce dernier accusa M. Wales de l'avoir corrompu en lui assurant que personne n'éditerait ses article contre une donation.

L'année 2009 dessinera-t-elle un véritable modèle économique pour l'encyclopédie libre ?

01842746-photo-trands-wikipedia.jpg

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles

Je suis rédacteur en chef adjoint de Clubic, et plus précisément, je suis responsable du développement éditorial sur la partie Logiciels et Services Web.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page