Géolocalisation : Moscou rattrape progressivement son retard

Matthieu Dailly
26 décembre 2008 à 17h43
0
00DC000001598030-photo-satellite-terre.jpg
Le Russie vient de procéder au lancement de trois nouveaux satellites de son système de naviguation Glonass, concurrent du GPS américain et de Galiléo, le projet européen.

Cette opération à eu lieu jeudi 25 décembre sur le cosmodrome russe de Baïkonour vers 10H43 GMT. Ces satellites d'un poids de 1,4 tonne chacun viennent s'ajouter aux 17 appareils du système Glonass déjà en orbite sur les 24 prévus pour être opérationnels en 2009. Leur durée de vie est de sept ans. Le projet est censé permettre, via des navigateurs portables, de localiser au mètre près des objets et des personnes, et de déterminer leur vitesse au sol et en mer.

Concernant Galiléo, le lancement et le déploiement des 26 satellites restants (phase FOC pour Full Operational Capability) est, lui, prévus pour 2010. Le tout devant théoriquement être opérationnel en 2013. La Russie aurait, elle, effectuée 27 tirs spatiaux en 2008 battant le record de 2007 (26 tirs).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
scroll top