Sina rachète une partie de Focus Media et se diversifie dans l'outdoor

Alexandre Laurent
23 décembre 2008 à 10h45
0
00C8000001835280-photo-sina-com.jpg
Sina Corporation, société éditrice du portail Sina.com qui compte plus de 100 millions de visiteurs uniques par mois, procèdera début 2009 à l'acquisition des principaux actifs de l'agence publicitaire focus-media, qui officie aussi bien en ligne avec sa régie Allyes que dans la rue, au travers d'un vaste réseau d'affichage, et d'écrans LCD disposés dans les hôtels et centres commerciaux.

Contrairement à ce que l'on aurait pu penser, ce n'est pas sur le online que porte cette acquisition, mais sur le second volet des activités de Focus Media. La transaction, qui sera financée par l'émission de 47 millions de nouvelles actions Sina, devrait s'élever à plus d'un milliard de dollars, et aurait déjà reçu l'approbation du conseil d'administration des deux sociétés. Les divisions concernées auraient compté pour 52% des revenus de Focus Media, et 73% de ses bénéfices, sur les neuf premiers mois de l'année.

Objectif, pour Sina Corp., confrontée à la montée en puissance d'autres mastodontes du Web chinois tels que Baidu ou Tencent (popularisé par la messagerie instantanée QQ) : « devenir une centrale publicitaire », selon les termes de Charles Chao, son PDG. La firme devrait rapidement proposer aux annonceurs une offre croisée, combinant affichage publicitaire sur supports physiques et bannières Web sur le réseau Sina.

Ironie du sort, la rumeur prêtait fin 2006 à Focus Media, alors en veine d'acquisition, l'intention de racheter la totalité de Sina...
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
Étouffé par les sanctions américaines, Huawei également lâché par les fondeurs chinois
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top