Trois câbles sous-marins de France Telecom ont été rompus

22 décembre 2008 à 10h29
0
0280000001831866-photo-se-me-we-4.jpg

L'opérateur France Telecom a annoncé vendredi avoir été victime d'un triple incident sur ses câbles sous-marins trans-océaniques Sea Me We3, Sea Me We4 et FLAG, reliant l'Europe à l'Asie à travers la mer Méditerranée.

Déployés dès le 19e siècle, quelques années après l'invention du télégraphe, ces câbles qui tapissent les fonds des mers et des océans sont bien plus économiques que les satellites et assurent l'essentiel des télécommunications (voix et données) entre les continents.

« La coupure, dont les causes restent encore imprécises, est localisée en Méditerranée entre la Sicile et la Tunisie, sur des segments reliant la Sicile à l'Egypte. » précise l'opérateur qui a immédiatement dépêché un navire-câblier, le « Raymond Croze », afin de comprendre l'origine de ce triple incident et réparer les trois câbles.

En attendant leur réparation, estimée au plus tard au 31 décembre, le trafic vers le proche-orient ou l'océan indien devrait être fortement perturbé. Le trafic professionnel vers l'Asie-Pacifique devrait par contre être assuré en faisant le tour du monde ... dans l'autre sens puisqu'il passera par les Etat-Unis, via d'autres câbles posés au fonds de l'océan atlantique.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet