Trois câbles sous-marins de France Telecom ont été rompus

Jérôme Bouteiller
22 décembre 2008 à 10h29
0
0280000001831866-photo-se-me-we-4.jpg

L'opérateur France Telecom a annoncé vendredi avoir été victime d'un triple incident sur ses câbles sous-marins trans-océaniques Sea Me We3, Sea Me We4 et FLAG, reliant l'Europe à l'Asie à travers la mer Méditerranée.

Déployés dès le 19e siècle, quelques années après l'invention du télégraphe, ces câbles qui tapissent les fonds des mers et des océans sont bien plus économiques que les satellites et assurent l'essentiel des télécommunications (voix et données) entre les continents.

« La coupure, dont les causes restent encore imprécises, est localisée en Méditerranée entre la Sicile et la Tunisie, sur des segments reliant la Sicile à l'Egypte. » précise l'opérateur qui a immédiatement dépêché un navire-câblier, le « Raymond Croze », afin de comprendre l'origine de ce triple incident et réparer les trois câbles.

En attendant leur réparation, estimée au plus tard au 31 décembre, le trafic vers le proche-orient ou l'océan indien devrait être fortement perturbé. Le trafic professionnel vers l'Asie-Pacifique devrait par contre être assuré en faisant le tour du monde ... dans l'autre sens puisqu'il passera par les Etat-Unis, via d'autres câbles posés au fonds de l'océan atlantique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top