Torsten Ahlers : « Wunderloop améliore les taux de conversion de 200 à 500% »

Jérôme Bouteiller
17 décembre 2008 à 16h52
0
Nouveau directeur général de WunderLoop, Torsten Ahlers était à Paris début décembre pour vanter les performances de Wunderloop, un pionnier du ciblage publicitaire également en mesure d'aider les médias à mieux valoriser leur inventaire...

JB - Torsten Ahlers, bonjour. Un an après votre arrivée, pouvez vous faire un premier bilan de votre présence sur le marché français ?

00FA000001824254-photo-torsten-ahlers.jpg
Torsten Ahlers
TA - Je suis impressionné par le travail d'Alain (ndlr : Alain Sanjaume, Directeur de Wunderloop france). Orange, Hi-Media, Zephir (LeFigaro), AlloCiné, AdverLine, Psychologie.com (Lagardère),... : Près de 80% des régies françaises sont équipées de notre technologie et nous disposons désormais d'un inventaire significatif. La France semble mûre en matière de ciblage, une offre qui représente déjà plus de 10% du marché publicitaire.

JB - Le ciblage publicitaire est désormais bien accepté par les internautes ?

TA - Oui. L'un des fondateurs de wunderloop est avocat et nous avons toujours été extrêmement attentifs à ces questions. Nous avons les standards parmi les plus élevés du marché et nous avons d'ailleurs reçu le certificat EuroPriSe (European Privacy Seal) du G29 qui récompense les meilleures pratiques en matière de gestion de la vie privée. Nous travaillons en outre sur un nouveau produit, le "Generic Anonymizer" qui nous permettra de convertir des données personnelles en données anonymes, et ce, en conformité avec les lois et directives de la Commission Européenne en matière de respect des données privées.

JB - Et les résultats sont-ils à la hauteur pour les annonceurs ?

TA - Grâce au ciblage, les annonceurs sont en mesure d'identifier les vrais acheteurs et d'ajuster leurs compagnes en temps réel. Cela se traduit par une forte hausse des taux de clic mais surtout par une amélioration, entre 200 et 500%, des taux de conversion.

Notre technologie ne se limite d'ailleurs pas au ciblage publicitaire. Nous aidons par exemple les marchands à faire de la recommandation de produit en nous appuyant sur l'historique de navigation de l'internaute. Cette même technologie peut également être utilisée pour la presse en ligne en poussant des articles en affinité avec les centres d'intérêt de l'internaute. Sur un portail comme AOL Allemagne, la technologie wunderloop a permis d'augmenter l'inventaire de près de 30% sans changer l'équipe éditoriale.

JB - Quel regard portez vous sur les autres technologies de ciblage, en particulier celles venant des Etats-Unis ?

TA - Nous sommes sereins. Nous voyons des sociétés européennes telles que Weborama ou Criteo comme des collègues qui contribuent à évangéliser le marché.

Malgré le dynamisme du marché publicitaire américain, c'est paradoxalement assez difficile pour leurs champions d'adresser le marché européen. Nos standards en matière de vie privée sont beaucoup plus élevés. Il est par exemple interdit de cibler des internautes en fonction de leurs préférences politiques ou sexuelles.

Le nouveau président des Etats-Unis, Barack Obama, est d'ailleurs très sensible à ces questions et certains groupes américains n'hésitent pas à nous solliciter pour licencier notre technologie sur leur marché.

JB - Pourriez vous du coup vous lancer sur le marché américain ?

TA - Nous avons une croissance de 300 % par an, 2000 portails et 500 régies sont équipées de notre technologie ce qui nous permet d'adresser 80 millions d'internautes à travers l'Europe. Nos ingénieurs sont déjà très occupés mais si nous trouvons le bon partenaire, nous n'excluons pas de nous lancer sur ce marché.

JB - Torsten Ahlers, je vous remercie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top