Torsten Ahlers : « Wunderloop améliore les taux de conversion de 200 à 500% »

Par Jérôme Bouteiller
le 17 décembre 2008 à 16h52
0
Nouveau directeur général de WunderLoop, Torsten Ahlers était à Paris début décembre pour vanter les performances de Wunderloop, un pionnier du ciblage publicitaire également en mesure d'aider les médias à mieux valoriser leur inventaire...

JB - Torsten Ahlers, bonjour. Un an après votre arrivée, pouvez vous faire un premier bilan de votre présence sur le marché français ?

00FA000001824254-photo-torsten-ahlers.jpg
Torsten Ahlers
TA - Je suis impressionné par le travail d'Alain (ndlr : Alain Sanjaume, Directeur de Wunderloop france). Orange, Hi-Media, Zephir (LeFigaro), AlloCiné, AdverLine, Psychologie.com (Lagardère),... : Près de 80% des régies françaises sont équipées de notre technologie et nous disposons désormais d'un inventaire significatif. La France semble mûre en matière de ciblage, une offre qui représente déjà plus de 10% du marché publicitaire.

JB - Le ciblage publicitaire est désormais bien accepté par les internautes ?

TA - Oui. L'un des fondateurs de wunderloop est avocat et nous avons toujours été extrêmement attentifs à ces questions. Nous avons les standards parmi les plus élevés du marché et nous avons d'ailleurs reçu le certificat EuroPriSe (European Privacy Seal) du G29 qui récompense les meilleures pratiques en matière de gestion de la vie privée. Nous travaillons en outre sur un nouveau produit, le "Generic Anonymizer" qui nous permettra de convertir des données personnelles en données anonymes, et ce, en conformité avec les lois et directives de la Commission Européenne en matière de respect des données privées.

JB - Et les résultats sont-ils à la hauteur pour les annonceurs ?

TA - Grâce au ciblage, les annonceurs sont en mesure d'identifier les vrais acheteurs et d'ajuster leurs compagnes en temps réel. Cela se traduit par une forte hausse des taux de clic mais surtout par une amélioration, entre 200 et 500%, des taux de conversion.

Notre technologie ne se limite d'ailleurs pas au ciblage publicitaire. Nous aidons par exemple les marchands à faire de la recommandation de produit en nous appuyant sur l'historique de navigation de l'internaute. Cette même technologie peut également être utilisée pour la presse en ligne en poussant des articles en affinité avec les centres d'intérêt de l'internaute. Sur un portail comme AOL Allemagne, la technologie wunderloop a permis d'augmenter l'inventaire de près de 30% sans changer l'équipe éditoriale.

JB - Quel regard portez vous sur les autres technologies de ciblage, en particulier celles venant des Etats-Unis ?

TA - Nous sommes sereins. Nous voyons des sociétés européennes telles que Weborama ou Criteo comme des collègues qui contribuent à évangéliser le marché.

Malgré le dynamisme du marché publicitaire américain, c'est paradoxalement assez difficile pour leurs champions d'adresser le marché européen. Nos standards en matière de vie privée sont beaucoup plus élevés. Il est par exemple interdit de cibler des internautes en fonction de leurs préférences politiques ou sexuelles.

Le nouveau président des Etats-Unis, Barack Obama, est d'ailleurs très sensible à ces questions et certains groupes américains n'hésitent pas à nous solliciter pour licencier notre technologie sur leur marché.

JB - Pourriez vous du coup vous lancer sur le marché américain ?

TA - Nous avons une croissance de 300 % par an, 2000 portails et 500 régies sont équipées de notre technologie ce qui nous permet d'adresser 80 millions d'internautes à travers l'Europe. Nos ingénieurs sont déjà très occupés mais si nous trouvons le bon partenaire, nous n'excluons pas de nous lancer sur ce marché.

JB - Torsten Ahlers, je vous remercie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
Intel et Qualcomm partent en guerre contre le bannissement de Huawei
Gears 5 apparaît sur Steam : un lancement prévu pour le 10 septembre
scroll top