Vodafone va acquérir l'éditeur de solutions GPS Wayfinder

09 décembre 2008 à 12h34
0
00C8000000471024-photo-vodafone.jpg
L'opérateur mobile Vodafone vient d'annoncer le lancement d'une offre publique d'achat (OPA) en cash sur la société suédoise Wayfinder, à l'origine de nombreuses applications de navigation assistée par GPS pour mobiles. Son montant : 12 couronnes suédoises par action, soit une prime de 252,9% par rapport au derniers cours de l'action Wayfinder le 8 décembre dernier.

En juillet 2007, Wayfinder Systems avait pour sa part racheté la société Navicore, qui édite également des logiciels de navigation multiplateformes qui sont proposés entre autres en option dans les tablettes Internet de Nokia sous GNU/Linux. Mais Wayfinder innove en étant une solution hybride on-board et off-board (avec des cartes en local ou à télécharger sur Internet) de navigation GPS, le tout avec des fonctions de recherche locale.

Cette offre valorise la société Wayfinder à un montant total de 239 millions de couronnes suédoises, soit environ 22,8 millions d'euros. Jusque là Vodafone utilisait déjà dans certains de ses mobiles et smartphones des logiciels de navigation GPS en marque blanche en provenance de Wayfinder. Mais depuis plus récemment, notamment en France via SFR, c'est un nouveau logiciel qui a été choisi, SFR « Find and Go », et qui a été développé par la société israélienne Telmap.

00C8000001312172-photo-wayfinder-navigator.jpg
« Le logiciel de Wayfinder permet aux téléphones mobiles d'afficher des cartes numériques en plus d'un guidage vocal évolué, comme sur les systèmes autonomes de navigation GPS. L'expertise de Wayfinder va permettre à Vodafone de développer une suite innovante de produits et services de localisation », a déclaré Pieter Knook, le directeur des services Internet de Vodafone.

Le logiciel de navigation GPS Wayfinder est disponible en 19 langues. Les membres du comité d'administration de Wayfinder ont approuvé à l'unanimité cette OPA et recommandent à leurs actionnaires de l'accepter à leur tour. Ces derniers détiennent 44,9% des actions de toute la société. Il faudra donc passer par un vote pour autoriser ou non définitivement cette OPA.

Selon le cabinet d'études IDC, cette acquisition va permettre à l'opérateur américain et européen de proposer davantage de services personnalisés exploitant le LBS (Location Based Services). Sont envisagées différentes solutions dont des solutions de publicités mobiles ciblées. « C'est la première fois qu'un opérateur mobile acquiert une société spécialisée dans la navigation et cela illustre la manière dont les opérateurs prennent avec sérieux ce marché », précise un représentant d'IDC. Reste à savoir comment Vodafone fera pour agréger de nouveaux revenus avec une telle solution.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple MacBook en test sur Clubic
Gmail s'enrichit d'un gestionnaire de tâches
Identité numérique : MySpace lance son « MySpaceID »
DisplayPort pour une Radeon HD 4870 chez Gigabyte
La copie privée déboutée face aux CD protégés
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mardi ?
La souris clique depuis 1968 et fête ses 40 ans
Brozengo et Nouvelles Frontières passent en version mobile
Atari met la main sur Cryptic Studios
Orange saisit le CSA pour un différend avec Canal+
Haut de page