Centaurus pourrait vendre ses parts dans Atos Origin

Jérôme Bouteiller
08 décembre 2008 à 11h18
0
0096000001772226-photo-atos-origin.jpg
L'arrivée de thierry-breton aux commandes d'Atos éloignerait-elle la possibilité d'un démantèlement ?

Selon des informations parues dans le quotidien économique La Tribune, le fonds Centaurus, actionnaire à hauteur de 6,6% de la société de services informatiques française, envisagerait de céder sa participation.

Selon le quotidien, l'acheteur pourrait être PAI Parterns, un autre fonds d'investissement qui détient pour sa part 22,61% du capital d'Atos Origin et qui pourrait ainsi voir sa participation se rapprocher des 30%.

Sur un plan financier, l'opération aura en tout cas été catastrophique pour Centaurus. Selon les calculs du quotidien économique, la part du fonds d'investissement serait ainsi passée d'une valeur de 190 à 66 millions d'euros. Une moins value de plus de 124 millions d'euros vraisemblablement attribuable à la crise économique, réduisant la profitabilité de la SSII.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
Epic vs Apple : la juge trouve la stratégie d'Epic
scroll top