Sony ferme une usine dans les Landes, 312 menacés

Par
Le 05 décembre 2008
 0
0096000001805288-photo-sony.jpg
La filiale française du groupe japonais Sony vient d'annoncer la fermeture prochaine de son usine de Pontonx-sur-Adour (Landes). Spécialisée dans la production de bandes magnétiques (VHS) puis dans la numérisation d'archives vidéo, elle comptait 312 employés.

« L'usine est sur des marchés déclinants et sa viabilité économique à terme n'est plus assurée, a déclaré Arnaud Brunet, directeur des relations extérieures de Sony France, interrogé par l'AFP. Le conseil d'administration a pris acte de la démission du président de Sony France, Sylvain Antol, qui est remplacé par Serge Foucher (NDLR: actuel directeur général) », a-t-il ajouté.

Sony avait présenté au premier semestre 2008 un plan de reconversion du site visant à développer une activité de production et de montage de panneaux photovoltaïques. Une potentialité à laquelle le comité d'entreprise avait finalement renoncé.

Reste au groupe qui ne compte plus désormais qu'un seul site en France (Haut-Rhin), avec l'aide du Conseil général des Landes, à tenter, avant mars 2009, de trouver des investisseurs qui pourraient sauver l'usine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top