Serge Roukine, Codeur.com : «Nous avons déjà reçu plus de 5000 appels d'offres »

Jérôme Bouteiller
02 décembre 2008 à 14h07
0
Co-fondateur de Codeur.com aux côtés de sebastien-peltey, Serge Roukine présente cette nouvelle place de marché des compétences informatiques. Gérant, malgré la crise, plusieurs centaines d'appels d'offre chaque mois, celle ci entend désormais décliner son modèle sur d'autres marchés..

JB -Serge Roukine, bonjour. Comment est né votre projet ? 

00FA000001798406-photo-serge-roukine.jpg
Serge Roukine
SR -En 2006, Sébastien et moi travaillons en télé-travail. Moi dans pour une grande société américaine, Sébastien dans l'internet. Nous avons réfléchi sur la spécialisation dans l'informatique et dans les technologies internet, ainsi que sur la difficulté des entreprises à recruter les talents et les expertises. Par ailleurs, nous pensions qu'internet pouvait indiscutablement permettre de travailler avec des prestataires différents de ceux qui sont géographiquement proches, et que cela permettait une mise en concurrence saine au niveau de la qualité des prestations et des prix pratiqués.

JB -Combien de prestataires et de clients / entreprises utilisent votre place de marché ? Depuis la rentrée, observez vous déjà un effet "crise" ?

SR -Plus de 4000 clients et 7000 prestataires utilisent notre plateforme. Nous avons déjà reçu plus de 5000 appels d'offres et nous en recevons en moyenne entre 600 et 700 par mois. Nos utilisateurs apprécient le côté ouvert et transparent de la plateforme et je suppose également le fait qu'ils sont libre de choisir le prestataire de leur choix et qu'ils peuvent bloquer leur paiement sur le site pour plus de sécurité. Pour ce qui est de la crise, nous l'avons cru, fin septembre, quand l'activité à tourné pendant une semaine un peu moins fort que prévu, mais depuis nous observons une croissance régulière, ni plus forte, ni plus faible que d'habitude. Avec le recul, je pense que nos clients apprécient de pouvoir comparer en moyenne dix devis par projets, cela leur permet d'obtenir des prix plus attractifs. En période de crise, je suppose que c'est intéressant.
 
JB -A terme, pourriez vous élargir votre périmètre à d'autres secteurs d'activité ?

SR -Tout à fait, nous avons un projet très concret qui va sortir début janvier pour le marché francophone et un autre projet, sur le même segment que Codeur cette fois, à l'étranger qui va sortir au premier trimestre 2009. Pour l'instant, nous ne pouvons pas communiquer trop sur ces deux projets, mais je vous tiendrais au courant début 2009. Pour l'instant, nous finançons cette croissance sur fonds propres, Codeur ayant toujours été auto-financé, mais nous ne nous interdisons pas de rencontrer à l'occasion des business angels.

JB -Serge Roukine, je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h41
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top