Bouygues Telecom unifie ses portails mobiles sous la marque i-mode

Jérôme Bouteiller
01 décembre 2008 à 16h20
0
00FA000001796974-photo-i-mode-2009.jpg
Face aux portails de ses concurrents Orange World (France Telecom) et Vodafone Live (SFR), Bouygues Telecom a décidé d'unifier ses portails mobiles sous une seule marque : i-mode.

Depuis quelques années, l'opérateur français fait en effet coexister un portail Wap, hérité de 6eSens, et un portail i-mode, fruit de sa collaboration avec l'opérateur Japonais NTT DoCoMo. Après avoir massivement investi dans l'environnement i-mode et invité ses partenaires à développer des sites spécifiques en cHTML, l'opérateur semble donc prendre acte du désintérêt des constructeurs pour cette technologie et annonce un nouveau portail, toujours baptisé i-Mode, mais s'appuyant sur des technologies standards comme le xHTML.

« Notre ambition a toujours été de proposer l'expérience internet la plus simple possible. Longtemps, cela n'a été possible qu'avec i-mode ; aujourd'hui, la technologie permet de proposer cette expérience à un plus grand nombre de terminaux » explique un représentant de l'opérateur.

Accessible à tous les abonnés Bouygues Telecom, y compris ceux équipés d'un smartphone comme l'iPhone d'Apple, le nouveau portail propose un annuaire de sites internet mobile certifiés par Bouygues Telecom, des services premium, un moteur de recherche de sites mobiles fourni par Microsoft, une zone de téléchargement d'applications (WL Messenger, Google Maps, Yahoo Go, Maporama DriveMe...) ou encore un accès à l'espace client permettant de suivre sa consommation ou de souscrire à de nouvelles options.

Associé à des forfait data illimités comme Neo.2, ce nouveau portail devrait en tout cas relancer Bouygues Telecom dans l'internet mobile, un environnement où l'opérateur ne revendique que 2,5 millions de « mobinautes » sur les 11 millions identifiés par Médiamétrie...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'adoption de Firefox en chute de 85%
scroll top