Christian Goaziou, iGraal : « Malgré la crise, notre C.A. croit de 30% par mois »

Jérôme Bouteiller
28 novembre 2008 à 10h32
0
Fondateur d'iGraal, Christian Goaziou présente cette société spécialisée dans le cash back, un concept consistant à restituer aux internautes des rétro-commissions sur leurs achats. Il revient sur son modèle, en pleine croissance, malgré la crise qui s'annonce...

JB - Christian Goaziou, bonjour. En quelques mots, comment définissez vous votre métier ?

00FA000001793588-photo-christian-goaziou.jpg
CG - iGraal offre la meilleure solution pour acheter moins cher sur le Net. En cumulant cashback et bons de réduction, nous apportons une solution simple pour augmenter le pouvoir d'achat des internautes. Autrement dit : iGraal, c'est tous les marchands du Net, moins cher.

JB - Avec 300 000 utilisateurs, quelle position revendiquez vous sur le marché du "cash back" ?

CG - Nous sommes en deuxième position du marché , avec le plus gros réseau de marchands partenaires (700) et le plus généreux pour l'internaute. eBuyclub est encore devant nous.... ils ont 7 ans de plus, mais nous les rattrapons. Surtout, notre solution intégrée au navigateur, nous différencie et offre sans conteste la meilleure solution du marché en Europe, pour acheter moins cher sur le net.

JB - Microsoft a testé le cash back aux Etats-Unis. Redoutez vous que des géants comme Google ou Yahoo se lance à leur tour sur ce segment ?

CG - Microsoft et Kelkoo font des tentatives pour fidéliser leur audience avec du cashback. Ce n'est pas une menace pour nous, bien au contraire. Un, cela valide que le cashback est un marché à fort potentiel. Deux, nous saurons être meilleurs qu'eux, car c'est notre seul focus. D'ailleurs nous sommes déja approchés par des géants du secteur, pour envisager des partenariats.

JB - Pourriez vous tester de nouveaux services rémunérateurs pour les internautes comme la publicité ou l'affiliation ?

CG - Je ne crois pas à la publicité rémunérée. Pourquoi ? les gens cliquent et abusent très vite pour gagner de l'argent facilement, mais à terme les marchands ou les annonceurs s' aperçoivent que ce trafic n'est pas rentable. En revanche, nous pourrions rémunérer des membres pour leur rédaction d'articles ou leurs recommandations.

JB - Depuis l'éclatement de la crise financière, sentez vous un plus grand intérêt des internautes pour des services pouvant leur permettre d'optimiser leur pouvoir d'achat ?

CG - Malgré la crise, notre chiffre d'affaire croit de 30% par mois ! Pas de ralentissement en vue... justement, parce que iGraal permet d'acheter moins cher sur le Net. Crise ou pas crise, notre service gratuit répondant à un besoin constant d'acheter moins cher, je suis vraiment très confiant pour l'avenir.

JB - Christian Goaziou, je vous remercie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top