Faute de fonds, la Web TV Mobuzz ferme ses portes

Par
Le 26 novembre 2008
 0
00dc000001756542-photo-mobuzz.jpg
En dépit d'une mobilisation d'importance ayant permis de réunir plus de 30.000 euros en quelques jours auprès des internautes, la Web TV Mobuzz a annoncé mardi mettre fin à ses activités, du moins temporairement.

« Nous avons discuté avec plusieurs tiers intéressés, mais nous n'avons malheureusement pas réussi à financer nos opérations jusqu'à ce qu'un accord soit signé », explique l'équipe de Mobuzz sur la page d'accueil de son site, qui jusqu'ici redirigeait l'internaute vers des contenus vidéo quotidiens en espagnol, anglais ou français, en fonction de son pays d'origine.

Début novembre, l'heure semblait plutôt à l'optimisme. Victime collatérale de la crise financière, la société expliquait avoir été victime de la défection de l'un de ses investisseurs, mais pensait pouvoir poursuivre ses activités grâce à la mobilisation des internautes.

« Ce mois ci sera encore dur, mais nous n'avons pas de soucis a nous faire pour les trois mois suivants », expliquait alors Anil De Mello, fondateur de Mobuzz TV, en indiquant que plus de 33.000 euros avaient été collectés. Fondée en 2004, la start-up employait dix-sept personnes.

En dépit d'un format spécifiquement conçu pour le Web, Mobuzz semble donc n'avoir jamais réussi à atteindre l'audience nécessaire à une véritable monétisation du service, et rejoint, du moins pour l'instant, les Canalweb, Nouvo.com et autre AlaTélé au cimetière des web TV.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top