Eric Mahé, GPUcamp : « une puissance de calcul d’un teraflop est une véritable rupture »

25 novembre 2008 à 10h43
0
Organisateur du premier GPUcamp le 6 décembre prochain à Paris (barcamp.org/GPU-Camp-Paris), Eric Mahé revient sur la révolution que représente l'introduction de cartes graphiques dotées d'une puissance de calcul dépassant désormais le teraflop.

JB -Eric Mahé bonjour. Pourquoi organiser un "GPU Camp" la semaine prochaine ?

00FA000001787290-photo-eric-mah.jpg
Eric Mahé
EM -Parce qu'un événement très important s'est passé au cours de l'été: AMD/ATI a annoncé la première carte graphique d'une puissance d'un Teraflops à moins de 140€. C'était la puissance du plus gros calculateur au monde ... il y a dix ans !! Mais un autre changement profond est également apparu ces deux dernières années avec l'arrivée de nouveaux outils de programmation rendant la vie du développeur plus facile pour exploiter cette puissance phénoménale. Ce premier GPU Camp s'inscrit donc dans la logique de structurer la communauté française autour du potentiel que représente le calcul haute performance sur les processeurs graphiques (GPU).

JB -Des puissances de calculs en teraflops sont elles vraiment nécessaires aux jeunes pousses fréquentant ce type d'événements ?

EM -Les besoins en puissance de calcul touchent tous les secteurs: biologie, climatologie, finance, aéronautique, télécommunication, multimédia, ... Avoir à sa disposition de telles capacités permet d'imaginer de nouveaux types de services qui n'auraient pas été possibles sans celles-ci: encodage et streaming en temps réel d'images, rendu en ligne d'images médicales, fusion de données, indexations, ... Un facteur de 100 en termes de rapidité de calcul est une véritable rupture qui devrait facilement fertiliser les esprits imaginatifs de nos jeunes pousses.

JB -S'agit-il d'une nouvelle niche d'hyper-spécialistes ou ces teraflops seront-ils un jour à la portée de tout le monde ?

EM -Pour l'instant, la programmation des GPU n'est pas à la portée de tous: il faut penser GPU, sharders, groupes d'unités vectorielles, ... Mais cette situation est en train d'évoluer très vite comme la puissance des cartes graphiques de nos PC: 4 Téraflops pour 200€ avant fin 2009 !!! Le GPU Camp du 6 décembre a pour objectif de sensibiliser la communauté à cet énorme potentiel pour qu'elle puisse se l'approprier rapidement. Dans très peu de temps, des outils à destination des non-spécialistes vont apparaître et l'Open Source va également s'en méler. Alors, la véritable aventure du "Téraflops: Yes we can!" pourra commencer ... et pas sans la France, j'espère !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Yokô Tarô (NieR) serait déjà au travail sur un nouveau jeu indé chez Square Enix
5G : pour l'ANSES, il n'y a
VESA précise que le DisplayHDR 2000 n'est pas une certification
Vous pouvez analyser des fichiers et URL suspects via le site VirusTotal
Ingenuity : retour sur un premier vol pour en préparer d'autres, plus hauts et plus longs
BMW annonce une batterie à semi-conducteurs pour 2025 ; qu'est-ce que ça change ?
Xbox Series X|S : la fonctionnalité Quick Resume va gagner en lisibilité
Deux ans après son annonce Homeworld 3 se
Comparatif des meilleurs casques de réalité virtuelle (VR) (2021)
F1 2021 : les configurations requises se dévoilent, vous faudra-t-il une bête… de course ?
Haut de page