Broadcom/Ericsson/Nokia/TI échaudés par Qualcomm

0
Les compagnies leader en matière de technologie sans-fil à savoir Broadcom, Ericsson, NEC, Nokia, Panasonic et Texas Instruments viennent toutes de porter plainte auprès de la commission européenne à l'encontre de Qualcomm. La firme est en effet soupçonnée de manoeuvres anti-concurentielles sur la façon dont elle octroie les licences de sa technologie 3G, essentielle pour la téléphonie mobile de nouvelle génération.

D'après les ténors précédemment cités, Qualcomm violerait les lois européennes sur la concurrence en ne fournissant pas de manière juste, équitable et non discriminatoire sa licence 3G. Qualcomm aurait en effet essayé d'exclure certains de ses concurrents, qui fabriquent des puces, en refusant l'accord de licence ou en demandant des royalties jugés disproportionnés et excessifs. D'après les industriels les agissements de Qualcomm seraient de nature à heurter le marché de la téléphonie mobile en Europe.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page