Alliance contre les pirates du réseau

01 juin 2018 à 15h36
0
00046361-photo-pirate.jpg
Le groupe d'entreprises incluant, Intel, AT&T, Microsoft, et -, va créer un réseau privé afin d' échanger des informations sur les vulnérabilités de sécurité IT et sur les cyber-attaques, et répondra de ce fait plus rapidement à ce type d'intrusion.

Annoncée hier lors d'une conférence de presse, l'alliance entre dans le cadre de l'Information Sharing and Analysing Center ou ISAC. Ces groupes sont nés d'une initiative favorisée par la Maison Blanche pour aider à coordonner les communications de coordonnées entre les différentes sociétés dans les principales industries (telles que l'énergie, les télécommunications, le transport, les banques et la santé). Son activité était très importante en 1999 en raison de « l'effet Y2K (bogue de l'an 2000) » lorsqu'on a craint qu'une défaillance de système dans n'importe lequel de ces secteurs pourrait s'étendre à une autre industrie.

Dans le domaine de la technologie de l'information, les premiers efforts faits pour formaliser un ISAC ont commencé après les premières attaques de Déni de Service Distribué (DdoS) l'an dernier. Aujourd'hui, l'initiative est en service et est coordonnée par le Trade Department (Département du Commerce) et l'Information Technology Association of America (ITAA ou Association de Technologie de l'Information Américaine).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ST s'empare de Ravisent
Cibox revient avec un PC ... à monter !
Intel prépare un tout nouveau processeur mobile
Logitech lance la QuickCam Traveler (MAJ)
Abit SA6R-EP et SA6-EP
Zone prix : Cyrix et DDR
Une nouvelle extension pour les Sims
La première carte mère DDR Dual-Pentium III
AMD annonce ses prochains plans
AMD annonce ses résultats
Haut de page