FAI : l'UFC-Que Choisir gagnante contre Tiscali

07 avril 2005 à 19h12
0
000000B400057075-photo-usrobotics-56k-faxmodem-usb.jpg
L'UFC-Que Choisir vient de remporter une nouvelle bataille dans la lutte qu'elle livre contre les contrats des fournisseurs d'accès internet (FAI) qui comporteraient certaines clauses seraient abusives. Après avoir fait condamner AOL France l'été dernier, l'UFC-Que Choisir vient de remporter la bataille qui l'opposait à Tiscali (tout juste racheté par Telecom Italia). Le TGI (Tribunal de Grande Instance) de Paris a en effet donné raison à l'UFC-Que choisir qui avait repéré près de 24 clauses abusives. Tiscali a ainsi été condamné à verser 30 000 euros de dommages et intérêts à l'UFC-Que Choisir. Généralement les clauses les plus litigieuses concernent généralement les périodes de résiliation, la reconduction tacite des contrats, ou bien le refus du FAI d'engager sa responsabilité en cas de problème technique.

Tiscali temporise pour sa part en déclarant que les clauses en question ne sont plus d'actualité. Ainsi la fameuse clause du service de téléphonie de Tiscali stipulant qu'il fallait recevoir 25% d'appels entrants a été purement et simplement supprimée. Au delà de Tiscali c'est l'ensemble des prestataires qui sont concernés par cette décision. L'UFC a d'ailleurs entamé des actions similaires contre Wanadoo, Free et Neuf Telecom.
Modifié le 20/09/2018 à 15h35
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Yahoo! s'associe à Wikipédia
Plein de nouveaux casques chez Creative
ATI Catalyst 5.4 officiels disponibles
Activision annonce Call Of Duty 2
Après Google, c'est Yahoo qui fournira des serveurs à Wikipedia
Brothers In Arms en test sur Clubic
Nouveaux boîtiers Performance TX chez Antec
Les conseils Symantec du jour
NVIDIA nForce 4 SLI Intel Edition : trop cher ?
Mandrakesoft change de nom
Haut de page