Microsoft et Verizon seraient prêts à conclure un partenariat de $1 milliard

12 novembre 2008 à 15h27
0
00D2000001763504-photo-live-search-mobile.jpg
Le Wall Street Journal rapporte que Microsoft et Verizon seraient sur le point de conclure un partenariat par lequel Windows Live deviendrait le moteur de recherche par défaut sur les terminaux de l'opérateur mobile américain.

Selon les termes du contrat, Microsoft partagerait les revenus publicitaires générés au travers des requêtes effectuées depuis ces téléphones. Cette stratégie est similaire à celle proposée par Google cet été lorsque le géant de la recherche voulait obtenir le droit de s'installer par défaut sur les mobiles du même opérateur. Cependant, l'offre de Microsoft semble plus intéressante car elle garantirait à Verizon un revenu deux fois plus important compris entre 550 et 650 millions de dollars sur une période de cinq ans. Par le passé, les discussions autour d'un partenariat entre Google et Verizon n'ont jamais abouti. En effet, Google avait estimé que la part des revenus publicitaires exigée par l'opérateur étaient trop importante. Aussi, la firme de Mountain View avait appuyé la requête des autorités pour que les opérateurs ouvrent davantage leur réseau à plus de services.

Alors que Verizon n'a jamais montré de réel intérêt pour le système Android de Google, Microsoft souhaite aussi voir Windows Mobile installé sur plus de combinés. Pour l'instant aucun autre détail de ce second accord n'a été révélé, mais le montant total de ces deux partenariats est estimé à un milliard de dollars.

Dans un entretien recueilli par CNBC, Ivan Seidenberg, PDG de Verizon, explique qu'une décision devrait être prise très prochainement.

Aux États-Unis, Google a déjà conclu un partenariat similaire avec Sprint Nextel et T-Mobile distribue le fameux Google Phone ou G1 qui embarque le moteur de recherche depuis l'écran d'accueil. AT&T, l'opérateur en pôle position aux États-Unis prévoit quant à lui d'intégrer Yahoo! et sa technologie OneSearch.

Le domaine de la recherche mobile est encore un très jeune. Pour l'analyste Roger Entener de Nielsen IAG : « il s'agit d'un marché qui n'a pas encore été divisé », d'où l'importance de ce partenariat. Selon ComScore M:Metric, seuls 17,6 millions de mobiantues effectuaient des recherches à partir de leur téléphone. C'est toujours Google qui mène la danse avec une part de marché de 60% contre 36% pour Yahoo! et 10% pour Microsoft.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top