Google s'installerait sur les mobiles de Verizon

22 août 2008 à 17h03
0
01560580-photo.jpg
Selon le wall-street-journal, Google et Verizon seraient sur le point de conclure un partenariat financier par lequel le géant de la recherche viendrait s'installer sur les téléphones de l'opérateur américain. Selon les termes de cet accord, Verizon obtiendrait une partie des revenus générés par la publicité de Google.

Avec 67,8 millions de clients, Verizon se positionne en seconde place sur le marché de la téléphonie mobile aux Etats-Unis. Pour reconstruire son portail mobile, l'opérateur aurait initialement envisagé de se tourner vers Microsoft. Cependant, il semblerait que Verizon entende tirer partie du succès phénoménal de Google dans le domaine de la recherche sur Internet. En effet, selon une analyse du cabinet d'études Comscore M:Metrics, sur les 16,7 millions d'utilisateurs affirmant effectuer des recherches sur Internet à partir de leur téléphone, 63% d'entre eux utilisent le moteur de Google contre 34% pour Yahoo! Search. Les moteurs de recherche conçus spécifiquement par les opérateurs ne représentent que 25%. Pour cette raison, Medio System INC, en charge du moteur actuel de Verizon, se verrait recentrer sur les recherches multimédias (fonds d'écran, sonneries...)

Google est l'un des pionniers dans le domaine de la publicité mobile. D'ailleurs, Google a aussi largement profité de l'intégration de son moteur sur l'iPhone, le téléphone d'Apple plébiscité à travers le monde. Le magazine eMarketer estime que l'année dernière, 224 millions de dollars ont été investis dans ce domaine. Mais pour le géant de la Toile, il s'agit avant tout de maintenir sa position. En effet, si des accords ont déjà été signés avec l'opérateur Sprint, AT&T, en pôle position du marché mobile US, projette d'utiliser le moteur de Yahoo!

Par le passé, plusieurs tensions entre Google et Verizon avaient empêché l'aboutissement de discussions similaires. Google avait estimé que la part des revenus publicitaires exigée par l'opérateur était disproportionnée. Aussi, Google avait soutenu les autorités dans leur requête auprès des opérateurs pour qu'ils puissent ouvrir d'avantage leur réseau à plus de services et plus de téléphones. Enfin Verizon n'a jamais montré d'intérêt sur l'adoption d'Android, un système d'exploitation mobile soutenu par Google.

Aucun chiffre n'a été mentionné sur les revenus éventuels d'un tel partenariat. Cependant, cet accord pourrait s'étendre au portail Internet de Verizon ainsi que sur son service de télévision numérique, FiOS TV. Plusieurs compagnies ont déjà formé des partenariats avec Google. En 2005, sur les 52,9 millions de dollars générés par la Fondation Mozilla, 50,51 millions étaient issus des liens sponsorisés Google.
Modifié le 18/09/2018 à 14h40
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top